BATIBOUW remet le secteur de la construction sous les feux des projecteurs

20/02/14 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Je Vais Construire

Geert Maes, le directeur général de FISA, l'organisateur de Batibouw, nous raconte pourquoi Batibouw sera à nouveau le moment phare de l'année de construction.

BATIBOUW remet le secteur de la construction sous les feux des projecteurs

© Belga

À l'instar de nombreuses personnes pour qui les premiers crocus de février annoncent le printemps, je revis totalement lorsque je vois apparaître les premiers camions des exposants BATIBOUW aux portes de Brussels Expo. Ce matin, après avoir attendu impatiemment pendant des mois, nous avons ouvert les portes à un public enthousiaste. Les professionnels et les personnes qui construisent ou rénovent seront à nouveau amplement informés sur tous les nouveaux produits, services, tendances et thèmes actuels qui concernent le secteur. Je suis très fier que cette année BATIBOUW puisse mettre toute cette actualité sous les feux des projecteurs pour la 55e fois.

Il n'a échappé à personne que ces dernières années, la crise s'est également fait sentir dans le secteur de la construction. Ici à BATIBOUW, elle est très peu perceptible. Comme chaque année, les exposants font de leur mieux et depuis ce matin, nos visiteurs professionnels se promènent avec enthousiasme dans les palais du Heysel. L'optimisme et l'espoir d'amélioration et de croissance règnent sur cette fête de la construction. En outre, les chiffres sont également positifs : la Confédération Construction a fait savoir en début d'année que le nombre de permis de construire se remet à augmenter, d'environ 3 pour cent sur toute l'année.

Cependant, nous restons sur nos gardes: le secteur sent toujours les conséquences de la suppression de subsides et de déductions fiscales d'investissements qui permettent d'économiser l'énergie de ces dernières années. Et entre-temps, l'incertitude plane sur le transfert du bonus logement du niveau fédéral au niveau régional. Ce matin, notre Forum de Construction sera le théâtre d'un débat avec les présidents de parti sur le rôle clé joué par la construction en politique actuelle, et sur le rôle qu'elle jouera après les élections du 25 mai, suite au renouvellement du paysage politique.

Au nom de BATIBOUW j'appelle les autorités fédérales à rapidement faire preuve de plus de clarté après les élections. Instaurez une prise de décision rapide et une communication claire de sorte que les personnes qui construisent ou rénovent sachent à quoi s'en tenir. J'espère que BATIBOUW pourra à nouveau jouer son rôle de catalyseur à ce sujet.

Geert Maes

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos