Chauffez vos murs à l'argile et luttez contre les allergies

05/02/15 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Je Vais Construire

Expert en systèmes de climatisation, Climatrix lance une étonnante combinaison : un chauffage mural associé à une finition faite d'argile naturel. Le système baptisé Speetile comprend des panneaux synthétiques, destinés à accueillir les tuyaux de chauffage, que l'on pose sur les murs ou sur les plafonds.

Chauffez vos murs à l'argile et luttez contre les allergies

© -

Leur fixation est simple et rapide. Les études menées par la marque ont démontré que, combiné à l'argile, le système offrait d'excellents résultats thermodynamiques en atteignant rapidement la température souhaitée et en conservant longtemps la chaleur. L'utilisation de l'argile comporte d'autres avantages : ce matériau naturel ne contient aucune matière nocive, il neutralise le rayonnement et minimise les risques d'allergie. L'argile est également un excellent régulateur d'humidité, car il absorbe la condensation, favorisant un climat intérieur sain. Les panneaux Speetile sont livrés prêts à l'emploi et on peut y appliquer l'argile sans qu'il soit besoin d'utiliser un support en tiges de roseau comme c'est souvent le cas.

Prix indicatif : 75 a/m2 HTVA, hors finition.

www.climatrix.be

Palais 12 - Stand 204

Voilà un chauffage mural qui propose un système de montage similaire à celui d'un chauffage par le sol avec ses panneaux à plots qui rendent son installation abordable pour un bon bricoleur. Le chauffage mural a notamment pour avantage de rendre les radiateurs obsolètes et de récupérer du même coup un peu d'espace intérieur. Mais cela n'autorise pas à faire n'importe quoi. Poser des armoires ou un tableau sur un mur chauffant altérerait son bon fonctionnement, au contraire d'un chauffage par le sol qui offre plus de flexibilité dans l'agencement des pièces. Mais le chauffage mural reste une bonne alternative lorsqu'un système par le sol est impossible à installer, notamment dans les chantiers de rénovation offrant peu de marges de manoeuvre dans la rehausse des sols.

L'originalité du concept tient dans sa finition. Et avec l'argile, nous sommes en présence d'un matériau à grande inertie thermique, capable donc d'emmagasiner la chaleur. Les fluctuations brutales de température sont donc exclues. Ce qui, en été, permet également d'éviter les risques de surchauffe. Attention que cette finition argileuse, et son aspect caractéristique, ne conviendra pas à tous les styles d'intérieur. Par contre, ses qualités naturelles et écologiques devraient en attirer plus d'un.

Contrairement au chauffage par radiateurs ou convecteurs, qui entraîne un brassage d'air et donc de poussière dans les locaux, le chauffage par rayonnement diffuse une chaleur directe, à l'instar de la lumière solaire. Son principe consiste à chauffer dans un premier temps une masse lourde (ici, de l'argile), qui diffuse lentement sa chaleur dans un second temps. Il en résulte une chaleur plus douce, qui fonctionne avec un certain effet de retard, et un air moins sec. Le fait de placer le chauffage rayonnant dans un mur offre une chaleur très agréable, par exemple dans une salle de bains, au sortir de la douche. Toutefois, les zones d'installation possibles sont assez limitées : pas à l'endroit des zones vitrées, bien évidemment, mais pas non plus derrière des meubles car, tout comme l'arbre fait de l'ombre (et de la fraîcheur) sous la lumière solaire, le meuble (ou un rideau, par exemple), fait écran au rayonnement. Et finalement, bien qu'invisibles, ces systèmes exigent autant de place que les radiateurs !

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos