Comment garder les problèmes humidité à l'extérieur?

03/04/13 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Je Vais Construire

Un mur respirant complet permet à l'humidité de migrer d'un côté à l'autre. Le problème se complique si vous envisagez d'isoler le mur de façade à l'extérieur.

Comment garder les problèmes humidité à l'extérieur?

© Thinkstock

Dans une maison traditionnelle, le plafonnage revêt une double fonction : celle de finition intérieure, mais aussi celle d'étanchéité à l'air et à la vapeur d'eau. Lorsque le souhait est de laisser la brique ou la pierre des murs et plafonds apparente, cette barrière d'étanchéité disparaît, ce qui modifie quelque peu le comportement physique du mur

Si le mur est entièrement respirant, la vapeur d'eau pourra migrer sans souci d'un côté à l'autre. Les choses se compliquent si l'on envisage d'isoler le mur de façade par l'extérieur. Pour peu que l'isolant mis en oeuvre ne soit pas respirant, la vapeur d'eau traversant le mur sera stoppée au droit de l'isolant et ne pourra plus s'échapper, créant des problèmes d'humidité.

Des avis partagés sur la question

Les professionnels se divisent sur cette question. Certains conseillent de choisir un isolant respirant, avec ou sans freine-vapeur, combiné à un système de façade ventilée pour permettre au mur de respirer au maximum. D'autres, au contraire, recommandent toujours la pose d'une barrière étanche à la vapeur d'eau sur la face intérieure de l'isolant, afin de le protéger de toute humidité qui pourrait y rester prisonnière, anéantissant de la sorte son pouvoir thermique. L'important est de comprendre que la question concerne la composition complète du mur dont chaque élément joue un rôle : la présence ou l'absence d'un freine-vapeur à l'intérieur, le caractère respirant et la sensibilité à l'eau de l'isolant et, enfin, le caractère respirant ou étanche du parement extérieur.

Une attention particulière pour les locaux humides

Pour exemple, une isolation respirante en fibre de bois, revêtue d'un enduit étanche, demandera impérativement une protection contre l'humidité sous peine d'être dégradée par la présence de vapeur d'eau bloquée par l'enduit. Par mesure de précaution, et en particulier pour les locaux humides, on apportera donc un soin particulier au choix de l'isolant à appliquer en façade d'une part (en fonction de la composition complète de la paroi), et à la mise en oeuvre d'un freine-vapeur entre l'isolation et le mur contre lequel elle est posée d'autre part. Il faut cependant relativiser : sauf pour les pièces d'eau comme la cuisine ou la salle de bains, la production de vapeur d'eau dans une habitation est relativement limitée, et une bonne aération des locaux suffit souvent pour réguler la teneur en vapeur d'eau dans le bâtiment.

Sylvie Reversez

Nos partenaires