Fenêtres coulissantes à isolation acoustique : points d'attention

28/11/12 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Je Vais Construire

Tout le monde souhaite faire entrer un maximum de lumière dans sa maison. Voilà pourquoi l'architecture contemporaine se caractérise par de grandes baies vitrées, composées souvent de systèmes coulissants ou levants coulissants. Afin de limiter la nuisance générée par le bruit extérieur croissant, les fabricants font fortement attention à la valeur d'isolation acoustique de leurs systèmes. À quoi faut-il veiller lors de l'achat et de l'installation d'une telle porte coulissante ?

Fenêtres coulissantes à isolation acoustique : points d'attention

© Thinkstock

Tout le monde souhaite faire entrer un maximum de lumière dans sa maison. Voilà pourquoi l'architecture contemporaine se caractérise par de grandes baies vitrées, composées souvent de systèmes coulissants ou levants coulissants. Afin de limiter la nuisance générée par le bruit extérieur croissant, les fabricants font fortement attention à la valeur d'isolation acoustique de leurs systèmes. À quoi faut-il veiller lors de l'achat et de l'installation d'une telle porte coulissante ?

Optez pour un vitrage acoustique

Tous les profilés actuels affichent de belles performances acoustiques. Les fenêtres en bois ont des profilés épais et profonds, et la majorité des fenêtres en PVC et en aluminium sont composées de plusieurs chambres. Le choix du profilé de fenêtre a donc une influence nettement moins grande sur l'insonorisation de vos fenêtres que celui du vitrage.

Les fenêtres coulissantes et levantes coulissantes étant majoritairement composées de vitrage, leurs performances acoustiques dépendent surtout de la valeur d'isolation acoustique du vitrage. Dans des environnements bruyants, le choix d'un vitrage à isolation acoustique n'est certainement pas un luxe superflu.

Choisir un double vitrage classique plutôt qu'un simple vitrage ne vous garantit pas une meilleure isolation sonore. Optez dès lors pour une solution avec des feuilles de verre plus épaisses ou avec un double vitrage asymétrique, dont l'épaisseur des feuilles intérieure et extérieure diffère. Si vous souhaitez des résultats encore meilleurs, choisissez un vitrage doté d'un gaz assourdissant, d'un film PVB, d'un film acoustique élastique (PVB-a) ou de résine coulée entre les feuilles de verre.

Étanchéifiez tout

Bien sûr, vous pouvez ouvrir votre fenêtre coulissante pour faire entrer de l'air frais. Cependant, lorsque vous la refermez, elle doit réellement se fermer, qu'il s'agisse d'un système à commande manuelle ou d'une solution motorisée avec laquelle la fenêtre s'ouvre et se ferme par simple pression sur un bouton.

Puisque les fenêtres coulissantes se composent d'une partie fixe et d'une partie mobile, les joints et l'étanchéité à l'air jouent un rôle crucial. Il faut absolument éviter les interstices car la moindre fuite anéantit tous les efforts fournis en matière d'acoustique. Les fabricants prévoient dès lors sur leurs systèmes coulissants (bois, PVC et aluminium) une quincaillerie présentant plusieurs points de fermeture qui appliquent parfaitement les profilés de l'ouvrant contre le dormant afin de ne laisser place à aucune fente. Les brosses ou joints assurent une étanchéité supplémentaire entre les profilés de l'ouvrant et du dormant.

Tous les systèmes coulissants n'offrent pas les mêmes performances en termes d'étanchéité à l'air et donc d'acoustique. Si votre environnement extérieur génère beaucoup de bruits dérangeants, mieux vaut choisir un système basculant coulissant ou levant coulissant. Le premier système est parfois également appelé système à translation. Lors de la fermeture, la partie mobile est amenée dans le même plan que la partie fixe grâce à la mécanique de la quincaillerie. À l'instar d'une fenêtre classique, cela se traduit par une compression des joints entre la partie fixe et la partie mobile.

Avec le second système, la partie mobile s'abaisse lors de la fermeture, comprimant ainsi le joint en EPDM entre les profilés. Dans les deux systèmes, les brosses des traditionnelles fenêtres coulissantes sont remplacées par des bandes en EPDM qui garantissent une meilleure étanchéité. Notez toutefois que les profilés et/ou la quincaillerie de ces deux systèmes sont plus coûteux que ceux des traditionnelles fenêtres coulissantes.

Veillez encore, lors du montage de la fenêtre coulissante, à ce qu'aucun espace n'apparaisse entre les châssis et la maçonnerie et que la finition des ouvertures de ventilation soit entièrement étanche à l'air.

KMD Communication

Nos partenaires