Grâce à ces conseils, votre rénovation ne tournera pas au cauchemar

08/03/15 à 15:13 - Mise à jour à 06/03/15 à 13:46

Pendant Batibouw, Eric Cloes, le rédacteur en chef de 'Je vais construire & rénover', nous donne quotidiennement sa vision sur le secteur de la construction.

Grâce à ces conseils, votre rénovation ne tournera pas au cauchemar

© Thinkstock

S'il est une chose qui ne pardonne pas en rénovation, c'est bien l'improvisation ! Chacun d'entre nous connaît dans son entourage quelqu'un ayant connu les pires misères dans ses travaux de rénovation : entrepreneurs défaillants, imprévus et suppléments astronomiques, délais interminables, et j'en passe. Voici donc quatre règles de base pour faire de votre rénovation une belle histoire.

Règle n° 1.

Prenez conseil auprès d'un architecte. Même si vous n'êtes pas obligé d'introduire une demande de permis pour vos travaux, un architecte peut vous éviter bien des déboires. Si possible, visitez avec lui le bien convoité. Il pourra, bien mieux que vous, déceler d'une part les éventuels vices cachés, d'autre part les réelles opportunités que le bien présente.

Règle n° 2.

Faites réaliser un audit énergétique. Ne pas intégrer la problématique énergétique dans vos plans relève aujourd'hui tout simplement d'un manque de bon sens élémentaire. Même si la PEB n'impose encore que peu de choses en rénovation, il serait insensé de réaliser aujourd'hui des travaux coûteux qui ne prendraient pas en compte les règles de demain.

Règle n° 3.

Planifiez vos travaux dans leur globalité. La plupart des rénovations s'effectuent en diverses phases, soit pour des raisons budgétaires, soit pour pouvoir occuper la maison aussi vite que possible, soit parce que la composition de votre famille évolue... Quoi qu'il en soit, réfléchissez dès le départ sur le long terme, pour éviter de détériorer demain ce que vous venez de réaliser. Pas toujours évident !

Règle n° 4.

Faites coordonner vos travaux. Jouer au chef d'orchestre en voulant coordonner soi-même une cohorte de petites entreprises n'est pas donné à tout le monde. Veillez autant que possible à ce qu'une seule entreprise prenne en charge l'ensemble des travaux, et qu'elle s'engage aussi sur un délai raisonnable. Et si vous confiez cette coordination à votre architecte, assurez-vous que ce dernier ait déjà ce type d'expérience à son actif.

Il y a certainement encore beaucoup de conseils à donner, mais vous devriez déjà éviter de transformer votre projet en cauchemar en respectant ces quatre règles de base.

Eric Cloes

Rédacteur en chef

Nos partenaires