Il y a un besoin urgent de nouveaux logements en Belgique

23/06/11 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Je Vais Construire

L'accessibilité en matière de logement est mise sous pression tant par les acquéreurs que les locataires.

Il y a un besoin urgent de nouveaux logements en Belgique

© Belga

Itinera Institute, qui se définit comme un Think Tank indépendant, estime qu'il y a en Belgique un besoin urgent de nouveaux logements, sur base d'une nouvelle étude. L'accessibilité en matière de logement est mise sous pression tant par les acquéreurs que les locataires, selon cette étude.

Itinera plaide pour des subsides à la location couplés à un accroissement de l'offre de logements moyens et critique l'option des logements sociaux qui "n'est pas tenable budgétairement". Alors que la demande en logements augmente d'année en année en Belgique en raison notamment de l'augmentation de la population à hauteur de 50.000 unités par an, l'offre ne suit pas. Le nombre de projets de construction est passé de 60.000 en 2005 à 45.000 en 2010.

Parallèlement, les prix des logements modestes ont augmenté de plus de 50% sur les 5 dernières années. Itinera recommande dès lors d'accroître l'offre en logements et d'augmenter l'accès des bas revenus au marché locatif. La formule qui combine les subsides locatifs et les stimulants à la construction est 75% moins chère que celle des logements sociaux, précise l'étude.

"La construction de logements locatifs sociaux pour des ménages qui, dans leur majorité, ont des difficultés pour payer les loyers, n'est pas la meilleure utilisation des moyens. On peut comparer cette situation avec l'offre d'une nouvelle voiture à des familles qui ont des difficultés à se payer une voiture d'occasion. Il est logique que les revenus plus élevés construisent des nouvelles maisons afin que les habitations moins récentes deviennent disponibles pour les revenus plus modestes ", explique notamment Itinera.

En savoir plus sur:

Nos partenaires