Immotheker met en garde contre les propositions des banques pour un prêt habitation

07/07/11 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Je Vais Construire

Les banques ne respectent pas souvent à temps leur obligation d'information en matière de prêts habitation.

Immotheker met en garde contre les propositions des banques pour un prêt habitation

© Thinkstock

Les banques ne respectent pas souvent à temps leur obligation d'information en matière de prêts habitation, constate le prestataire de services d'assistance-conseil Immotheker.

Les consommateurs finissent toujours par obtenir toutes les informations nécessaires sur leur prêt mais la plupart du temps lorsque leur choix est déjà fait, soit trop tard. Le manque d'informations lors d'une proposition de crédit peut pourtant avoir de graves conséquences, insiste Immotheker.

Et de citer pour exemple les réductions consenties sur les prêts habitation, qui sont presque toujours soumises à certaines conditions dont le consommateur n'est généralement pas conscient. "Il encore moins informé des conséquences dans le cas où il ne satisferait plus à une de ces conditions. Un prêt habitation peut alors devenir 0,5% et même 1,5% plus cher à n'importe quel moment", poursuit Immotheker.

Checklist Ce dernier appelle dès lors les banques à mettre non seulement le prospectus et les tarifs à la disposition des consommateurs, mais également de les communiquer lorsqu'elles présentent une première proposition de prêt à un client. Il plaide également pour une obligation de conseil pour les prêts habitation.

Pour aider les consommateurs, Immotheker a rédigé une checklist des questions auxquelles les banques doivent répondre. La liste est disponible via le site www.immotheker.be/checklist. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires