L'édition anniversaire "Tu bâtis je rénove" est disponible

30/05/14 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Je Vais Construire

L'édition anniversaire "Tu bâtis je rénove" est disponible

Dans le 300ième numéro de "Tu bâtis je rénove" vous lirez tout sur les terrasses d'été, les portes d'entrée, le chanvre comme matériau de construction et vous saurez tout sur l'habitation de Christophe Deborsu. En outre, le magazine présente 50 pages de reportages photo d'intérieurs fascinants. L'édition spéciale anniversaire "Tu bâtis je rénove" analyse le chanvre comme matériau naturel, vous emmène dans des logements particulièrement intéressants, vous fait découvrir la terrasse comme prolongement de la cuisine et vous apprend à créer de l'ombre sur votre terrasse grâce aux plantes.

Edito: 300

Trois cents numéros de Tu bâtis je rénove, trente-deux années de cheminement sous un même titre. Nous en sommes fiers. Jos Segaert, collaborateur enthousiaste de la première heure et toujours présent, nous raconte comment tout a commencé en 1982 (en page 15), comment notre fondateur, Claude Mainguet, a voulu changer les mentalités des bâtisseurs, et comment la rédaction a débattu avec Jo Crepain et Willy Van der Meeren en faveur d'une architecture de qualité et abordable. C'était toute une époque !

Il n'est aujourd'hui plus possible de discuter avec Jo Crepain et Willy Van der Meeren, comme nous ne pouvons plus demander conseil à Claude Mainguet. Ces précurseurs nous ont quittés. Toutefois, je suis convaincue qu'ils seraient fiers de ce que nous sommes devenus. Tout comme la rédaction des années 1980 encourageait les bâtisseurs à opter pour une architecture de qualité et à ne pas suivre aveuglément les tendances de l'époque, nous poussons nos lecteurs à envisager une architecture réfléchie, écologique et durable. Il y a trente ans déjà, nous nous demandions si une architecture abordable et de qualité était possible. Aujourd'hui, notre objectif est toujours le même : présenter des solutions à moindre coût, stimuler la créativité et l'audace. Ce qui était encore utopique dans les années 1980 est désormais devenu la norme : économies énergétiques, matériaux durables, énergies renouvelables...

Au début des années 1980, Claude Mainguet brisait un tabou en mettant la rénovation en avant. Il avait raison... Les terrains sont aujourd'hui devenus hors de prix et le marché de la rénovation offre un potentiel énorme. Au cours de ces dernières années, Tu bâtis je rénove a fortement misé sur la rénovation, et nous continuerons sur cette lancée. Tel est d'ailleurs le défi des années à venir : faire comprendre aux rénovateurs qu'ils doivent voir loin en optant pour une isolation performante, pour des économies d'énergie, pour un climat intérieur sain et pour les énergies renouvelables, même s'il existe encore trop peu d'obligations légales en la matière. Là encore, Tu bâtis je rénove travaille dans l'esprit de son créateur.

Et nous allons continuer. Pas de la même manière que dans les années 1980 ou 1990, car la réalité du terrain évolue, mais là encore, nous misons sur l'avenir. Nous allons devoir construire et habiter plus compact, découvrir d'autres manières d'habiter, de cohabiter, de vivre ensemble... Il y a tant de choses à découvrir, il n'y en a jamais eu autant ... Nous vivons une époque fascinante.

Au nom de Claude Mainguet et de ses successeurs, je vous remercie, vous, lecteurs, pour nous avoir emboîté le pas. En route pour les 300 prochains numéros !

Rein Verhoeven

Nos partenaires