L'emploi dans le secteur de la construction baisse pour la première fois depuis 2000

03/05/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Je Vais Construire

Rupture dans le secteur de la construction: en 2012 plus de 3.000 emplois ont été perdus, après une croissance ininterrompue depuis 2000. Les chiffres les plus récents publiés par la Confédération Construction indiquent une perte de 3.184 emplois.

Depuis 2008, la croissance est due uniquement aux employés. Leur apport a augmenté de 14,2 pour cent en 2002 à 18,1 en 2012. Le secteur a également exprimé son inquiétude face à une harmonisation du statut d'ouvrier et d'employé. Il évoque aussi le phénomène de la main-d'oeuvre étrangère. "Ce nombre a augmenté de façon constante et rapide et est estimé à 18.500 emplois sur base des déclarations".

La Confédération Construction souhaite se distancier un peu de l'actualité en matière de l'harmonisation du statut d'ouvrier et d'employé. En effet, plus de 80 pour cent des personnes actives dans le secteur de la construction ont le statut ouvrier. Les autres secteurs industriels ont en moyenne 38 pour cent d'employés.

L'organisation du secteur se demande si les entreprises de construction se retrouveront sur le carreau après le 8 juillet, la date butoir de l'harmonisation du statut d'ouvriers et d'employés la Cour Constitutionnelle. "Cette harmonisation peut encore endommager davantage la position de nos entreprises" déclare le secteur.

L'administrateur délégué Robert de Mûelenaere indique deux dangers: plus de coûts et une nouvelle atteinte à la flexibilité du travail. "Nous estimons les coûts supplémentaires de l'harmonisation à 3 pour cent de la masse salariale, à augmenter de 3 pour cent de coûts supplémentaires de l'harmonisation du secteur." (Belga/KS)

Nos partenaires