L'entreprise Denys développe un robot qui érige des murs souterrains

28/09/16 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Belga

L'entreprise de construction Denys (Wondelgem) a présenté mercredi à Limelette son WallslotRobot, baptisé Wallie et développé durant six ans avec l'appui de la société d'investissement PMV. D'après ses concepteurs, Wallie est le premier robot au monde capable d'ériger des murs souterrains - des fouilles blindées - sans perturbation en surface. Résultat d'un investissement de 3,9 millions d'euros, Wallie creuse de manière automatisée des puits verticaux profonds jusqu'à 30 mètres, où sont ensuite introduits des éléments de coffrage rectangulaires creux, un armement en acier, puis du béton.

Il devient ainsi possible de construire sous un environnement bâti, sans autre trou qu'un trou initial de 6 mètres sur 8 pour introduire la machine, des gares ferroviaires ou stations de métro, des parkings souterrains voire des étages supplémentaires en sous-sol de bâtiments existants.

Une fois le béton coulé dans le premier puits, le robot manoeuvré par un seul opérateur est déplacé vers le segment adjacent à la paroi qui vient d'être coulée, et recommence à creuser à cet endroit. Wallie, machine d'acier pesant 25 tonnes, peut ainsi construire un mur souterrain en avançant en moyenne de 20 mètres par jour. Selon les calculs des concepteurs, un parking souterrain pouvant accueillir jusqu'à 1.000 véhicules peut être construit en 30 mois.

Denys compte mettre en oeuvre Wallie en 2017 sur un projet pilote. Elle a également constitué Future Foundations, une joint venture avec PMV, pour commercialiser le robot. (belga)

Nos partenaires