L'Ordre des Architectes vers une séparation entre francophones et flamands

22/10/13 à 09:22 - Mise à jour à 09:22

Source: Je Vais Construire

L'Ordre des Architectes a atteint un accord pour une séparation de l'organisation entre francophones et germanophones d'une part et flamands d'autre part, indique lundi son président Jean-Marc Luypaert. Les discussions à ce sujet étaient en cours depuis une dizaine d'années.

L'Ordre des Architectes vers une séparation entre francophones et flamands

© Thinkstock

"La structure actuelle date de 1963", rappelle Luypaert. "La structure de l'Etat a depuis lors fortement évolué. L'aménagement du territoire est ainsi devenu une compétence régionale." L'objectif de cette réforme est de permettre à l'organisation professionnelle de "mieux fonctionner".

La proposition, soutenue selon le président par les deux ailes linguistiques, prévoit de donner à chaque conseil un statut séparé de personne morale. Certains sujets comme la déontologie, l'accès à la profession et le contrôle des stages feraient encore l'objet de discussions entre les communautés, mais plus sous la responsabilité d'un conseil national.

La réforme entraînerait notamment le traitement au niveau régional, et non plus provincial comme c'est la cas actuellement, d'une procédure introduite par un travailleur de la construction en conflit avec un architecte. Cela permettrait d'éviter les disparités entre provinces, souligne Jean-Marc Luypaert.

La proposition a été transmise aux secrétaires d'Etat Servais Verherstraeten et Melchior Wathelet, ainsi qu'à la ministre Sabine Laruelle.

Belga

Nos partenaires