La demande de ciment blanc a baissé de 20% en quatre ans

24/01/14 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Je Vais Construire

La demande de ciment blanc a diminué de 20% en trois ou quatre ans, a indiqué jeudi Brigitta De Raes, porte-parole d'HeidelbergCement Benelux, la maison-mère de CBR. L'entreprise a annoncé mercredi son intention de fermer l'usine d'Harmignies.

La demande de ciment blanc a baissé de 20% en quatre ans

© Thinkstock

La demande de ciment blanc a diminué de 20% en trois ou quatre ans, a indiqué jeudi Brigitta De Raes, porte-parole d'HeidelbergCement Benelux, la maison-mère de CBR. L'entreprise a annoncé mercredi son intention de fermer l'usine d'Harmignies.

Le site hennuyer, dont la capacité de production s'élève à 220.000 tonnes de ciment blanc par an, était la seule à produire ce produit de luxe en Belgique. Le ciment blanc se présente sous deux formes: du béton préfabriqué architectonique sous forme de petits éléments et du béton prêt à l'emploi, qui a notamment été utilisé pour construire la gare des Guillemins à Liège.

Le produit est élaboré en deux étapes: la réalisation du clincker cuit à base de craie blanche (extraite des couches crayeuses d'Obourg et de Nouvelles, dans la région d'Harmignies) et le stade où on le moud pour en faire du ciment. Ces deux phases étaient réalisées sur le site d'Harmignies, devenu trop peu rentable en raison, principalement, de la baisse structurelle de la demande et de la situation géographique défavorable, loin des axes fluviaux et des lignes ferroviaires.

CBR a également souligné la concurrence qui n'a cessé de croître au cours de la dernière décennie, notamment en provenance du nord de l'Europe et du bassin méditerranéen. "Nous allons néanmoins continuer à garder le ciment blanc dans notre gamme de produits, soit en tant que négociant, soit en le produisant autre part", a précisé Brigitta De Raes qui souligne que différentes pistes sont à l'étude, l'entreprise n'excluant pas d'effectuer une des étapes à l'étranger ou par le biais d'Espabel, dont l'annonce du rachat a été faite mercredi.

Avec cette annonce, 97 emplois sont menacés chez CBR Harmignies, spécialisé dans la production de clincker et de ciment blanc. (BELGA)

Nos partenaires