La passion des Belges pour la brique reste intacte

13/03/12 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Je Vais Construire

L'objectif de l'organisateur d'attirer chaque année plus de 300.000 visiteurs a été largement atteint. Au total, ce sont plus de 310.000 visiteurs qui se sont rendus à Batibouw.

La passion des Belges pour la brique reste intacte

© Advanced Fair

Différentes réformes politiques et économiques ont placé le secteur de la construction sous les feux des projecteurs dans les mois précédant la 53e édition de Batibouw. Certaines questions étaient sur toutes les lèvres : quelles primes seront maintenues et quelles primes seront transférées aux régions? Les termes efficacité énergétique et durabilité resteront-ils des valeurs clés du secteur ?

Geert Maes, directeur général de FISA, précise que l'incertitude exprimée par le candidat à la rénovation ou à la construction est justifiée en cette période de transition économique.

"Cela n'entame pas la passion et l'enthousiasme qu'a le Belge pour construire et rénover. Lorsqu'on investit dans une maison, on construit aussi quelque chose pour le futur, et cet investissement est pour le moment plus malin que de placer son argent sur un livret d'épargne ou en bourse. Par ailleurs, la durabilité n'est pas une tendance passagère, mais bien un concept avec lequel il faut compter. Avec ou sans "primes", les investissements en matière d'économies d'énergie continuent d'apporter une forte valeur ajoutée, autant pour l'environnement que pour le portefeuille."

Les organisateurs du salon remercient les exposants et les visiteurs pour leur confiance et se réjouissent déjà de les accueillir à nouveau à BATIBOUW l'an prochain, du 21 février au 3 mars 2013. (RDM)

En savoir plus sur:

Nos partenaires