'La taille des logements décroît à une cadence élevée et il est grand temps de réfléchir aux incidences de cette évolution'

31/03/16 à 10:49 - Mise à jour à 10:48

Source: Je Vais Construire

Le tout nouveau Je vais Construire & Rénover est disponible en librairie. Dans son édito, Eric Cloes, se penche sur les nouvelles formes d'habitat compact et leurs conséquences sur notre qualité de vie.

'La taille des logements décroît à une cadence élevée et il est grand temps de réfléchir aux incidences de cette évolution'

© Vlaams-Brabant

Les initiatives publiques en matière de recherche pour améliorer nos conditions de vie sont suffisamment rares pour que l'on s'arrête ici sur celle toute récente de la province du Brabant flamand. Partant du constat que de trop nombreuses personnes vivent dans des conditions précaires, dans des campings ou des chalets vétustes, ladite province a eu l'heureuse idée d'organiser un concours d'architecture visant à concevoir des logements de taille réduite pour un budget de l'ordre de 80 000 euros. Les logements devaient répondre aux prescriptions en vigueur, et notamment au "Vlaamse Wooncode" et à la PEB. À une exception près, le prix des logements proposés varie dans une fourchette de 70 000 à 100 000 euros (hors terrain, fondations et honoraires d'architecte).

Soucieuse de vulgariser les résultats de ce concours, la province du Brabant flamand a édité une brochure reprenant les 25 projets sélectionnés par un jury d'experts. Celle-ci se divise en deux catégories : d'une part, les logements d'une surface inférieure à 50 m² et d'un volume inférieur à 160 m³ ; d'autre part, les logements d'une surface de 51 à 80 m² et d'un volume limité à 240 m³. Certaines constructions sont entièrement préfabriquées, d'autres montées sur chantier, mais toutes font la part belle à la durabilité en étant transportables, démontables ou recyclables en fin de vie. Chaque projet est présenté avec ses principales caractéristiques, un plan et une coupe à l'échelle, des vues 3D, un descriptif des matériaux et un récapitulatif du budget. Cette intéressante brochure est disponible gratuitement auprès des services de la province ou téléchargeable sur son site internet.

Nous l'avons déjà écrit dans ces pages, la taille des logements décroît à une cadence élevée et il est grand temps de réfléchir aux incidences de cette évolution sur notre qualité de vie. Nous nous réjouissons donc que certains dirigeants prennent en considération la difficulté d'un nombre croissant de nos concitoyens à se loger décemment. Mais il leur reste un important écueil à lever, celui des prescriptions urbanistiques. Car si les logements conçus dans le cadre de ce concours trouveront sans problème leur place dans un village de vacances ou un camping, en remplacement de caravanes résidentielles bonnes pour la casse, il est fort peu probable que leur construction soit possible dans un lotissement traditionnel. Nous en appelons donc à ce que cette réflexion puisse permettre l'éclosion d'un nouveau type d'habitat, tout à la fois abordable, contemporain, confortable et peu énergivore.

Eric Cloes

Rédacteur en chef

Nos partenaires