La vente d'appartements à la côte belge s'effondre

03/10/13 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Je Vais Construire

Le marché de la vente d'appartements à la Côte belge connaît une baisse sérieuse. On a vendu cette année 12 pc d'appartements de moins que l'an passé, rapportent jeudi les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad.

La vente d'appartements à la côte belge s'effondre

© Belga

L'offre d'appartements est surabondante à la Côte et la demande connaît une forte baisse, ce qui a pour conséquence logique une baisse des ventes de ce type de biens.

Et ce alors que le nombre total d'appartements vendus dans toute la Flandre a lui connu durant les six premiers mois de l'année une hausse de 2,12 pc par rapport à la moyenne des dix dernières années.

"Plusieurs communes côtières réclament une taxe de deuxième résidence ou l'ont augmentée", explique Mathieu Verwilghen de Century 21, qui possède 25 agences immobilières à la Côte. "Cela fait hésiter les gens: est-ce que je dois encore y investir mon argent? Et surtout, ces personnes préfèrent aujourd'hui aider leurs enfants à acheter leur première maison, car ces enfants éprouvent souvent des difficultés à obtenir un prêt auprès des banques." Les affiches à vendre se multiplient dès lors le long de la Côte.

"Cela varie selon les communes", précise Mathieu Verwilghen. "Chez nous nous dénombrons en moyenne 4 à 8 pc d'appartements à vendre en plus que l'an passé."

Mais malgré cela, les prix de ces appartements, eux, ne diminuent pas. "En moyenne vous payez 256.000 euros pour un appartement à la mer, soit 0,2 pc de plus que l'an passé", explique John Romain d'Immotheker. Cela s'explique notamment par le fait que le secteur immobilier tente de maintenir l'offre la plus basse possible durant la crise.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires