La Villa Féron d'Horta peut-elle être sauvée de la démolition ?

17/03/16 à 15:17 - Mise à jour à 15:41

Source: De Standaard

Victor Horta, le génie de l'Art Nouveau, ne suscite toujours pas le respect qu'il mérite en Belgique. Une grande partie de son travail a été détruit, et à présent le propriétaire de la Villa Féron à Rhode-Saint-Genèse souhaite démolir une nouvelle oeuvre de Victor Horta.

La Villa Féron d'Horta peut-elle être sauvée de la démolition ?

La Villa Féron © Belga

La commune Rhode-Saint-Genèse a délivré un permis de démolition, malgré l'avis négatif du patrimoine immobilier. D'après le quotidien De Standaard, la villa est aux mains d'un promoteur immobilier qui souhaite rentabiliser la propriété située dans un parc d'un hectare.

Toujours selon De Standaard, la villa a été transformée deux fois et n'est donc pas protégée. Il y a une dizaine d'années, elle a subi un changement important: le volume a été doublé. Interrogée par le quotidien, Françoise Aubry, spécialiste de l'oeuvre de Victor Horta, estime qu'il est inutile d'essayer d'empêcher la démolition. "Il ne reste que quelques boiseries et ferrures caractéristiques d'Horta", dit-elle. "On aurait dû protéger la villa quand elle est était encore vraiment l'oeuvre d'Horta. À présent, il est trop tard."

Jos Vandenbreeden, président du Fonds du Patrimoine architectural Bruxelles, ne partage pas cet avis. Dans une opinion parue dans le quotidien De Morgen, il déclare que "la Flandre ne peut se permettre de démolir encore ne fut-ce qu'un seul bâtiment du célèbre Victor Horta. La démolition entraînerait un scandale d'ampleur internationale".

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois, compétent pour le patrimoine, a déclaré que l'Agence flamande du patrimoine immobilier irait en appel contre la décision de démolition. (KS/CB)

Nos partenaires