Le Belge consacre 12.700 euros en moyenne aux travaux de rénovation

20/06/14 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Je Vais Construire

La rénovation reste un secteur en pleine croissance. En 2013, 41 pour cent des propriétaires d'habitation ont investi dans divers travaux de rénovation ou de réparation. Au total, il s'agit d'un montant de 12.700 euros qu'ils investissent en travaux dans leur propre maison.

Le Belge consacre 12.700 euros en moyenne aux travaux de rénovation

© Thinkstock

Pour rénover sa maison, le Belge fait appel à ses économies et ne s'adresse pas à la banque pour contracter un emprunt. Au total, il s'agirait d'une somme de 12.700 euros. Ces informations sont révélées par le bureau d'étude spécialisé Essencia qui a réalisé une grande enquête sur la rénovation.

Essencia a présenté ces résultats lors d'un séminaire accueillant un grand nombre de professionnels issus du secteur de la construction. Johan Van Gompel, chief economist pour KBC Group, a réalisé une analyse de la conjoncture de construction et des attentes à moyen terme. Le professeur Johan Albrecht a quant à lui exposé sa vision sur le rapport entre les marchés de logement et l'impact sur les mesures politiques récentes, telles que la suppression du bonus logement.

La rénovation a le vent en poupe

À court terme il s'avère qu'on rénove de plus en plus sa propre maison. L'année dernière, 41 pour cent des propriétaires de logement belges ont réalisé des travaux de rénovation ou de réparation à leur habitation. En 2012, ce pourcentage s'élevait à 36% et en 2011 seulement à 27%. Le nombre de travaux dans ce projet de rénovation augmente également. En 2013, les rénovateurs ont réalisé 2,4 travaux en moyenne, contre 2,2 en 2012 et 1,7 en 2011.

Qu'est-ce que ces propriétaires rénovent exactement ?

L'étude révèle que les Belges investissent surtout en confort et en économie d'énergie. Le top cinq des travaux les plus effectués comprend les mesures d'économie d'énergie et la rénovation de la salle de bains.

Sur le plan du confort, les propriétaires désirent investir dans leur propre logement. Près de 70 pour cent des répondants souhaitent faire effectuer des travaux dans et autour de leur habitation dans les cinq prochaines années. Ici leur préférence va à l'aménagement du jardin, la menuiserie extérieure, l'isolation du toit et le revêtement extérieur.

Ces projets indiquent que le secteur de la rénovation continuera à prospérer. En 2011, à peine 53% avaient déclaré nourrir des projets, aujourd'hui, ce chiffre atteint presque les 70%.

Combien peuvent coûter ces projets?

En moyenne, le Belge consacre 12.700 euros aux transformations de sa maison. Logiquement, les projets globaux représentent les plus gros budgets. Hormis les travaux spécifiques, la rénovation du toit, la menuiserie extérieure, la rénovation du toit et l'installation d'un chauffe-eau solaire s'avèrent les travaux les plus coûteux.
Seulement 8% des rénovateurs ont emprunté pour mener à bien leur projet. Ce groupe a consacré une moyenne de 31.000 euros à ces travaux. (LVR)

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos