Le chèque mazout ne disparaît pas, c'était une mesure "one shot"

11/10/10 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Je Vais Construire

Le chèque mazout de 105 euros était une mesure "one shot" prévue dans le plan de relance du gouvernement fédéral, indique la porte-parole du ministre de l'Energie Paul Magnette.

Le chèque mazout ne disparaît pas, c'était une mesure "one shot"

Le chèque mazout de 105 euros était une mesure "one shot" prévue dans le plan de relance du gouvernement fédéral, indique la porte-parole du ministre de l'Energie Paul Magnette.

Cette mesure n'était donc pas destinée à se répéter. Le plan de relance prévoyait la distribution d'un chèque mazout de 105 euros aux ménages gagnant moins de 26.000 euros par an.

"On ne peut pas parler d'abandon ou de suppression de la mesure puisqu'il s'agissait d'un 'one shot'", précise la porte-parole.

Cette mesure du plan de relance n'a rien à voir avec le Fonds Mazout mis en place pour aider les ménages aux revenus les plus faibles.

Nos partenaires