Le marché belge de l'immobilier s'est encore contracté durant l'été

01/09/10 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Je Vais Construire

Le marché de l'immobilier en Belgique s'est encore contracté durant les mois d'été, ressort-il mercredi de la présentation du Guide de l'Immobilier Trends 2010.

Le marché de l'immobilier en Belgique s'est encore contracté durant les mois d'été, ressort-il mercredi de la présentation du Guide de l'Immobilier Trends 2010.

Le mois de juillet a enregistré un nombre particulièrement faible de transactions. La tendance est basée sur les données que les notaires enregistrent électroniquement avant la passation d'un acte. Il s'agit donc des chiffres les plus récents. Les transactions ont baissé de 18% en juillet par rapport à juin.

Par rapport à juillet 2009, la baisse est encore de 8%. Le mois d'août a été légèrement meilleur, avec une baisse d'1% par rapport à août 2009.

Pas paniquer

Pour septembre, le président de la Fédération Royale des Notaires de Belgique, Bart Van Opstal, prévoit une baisse trimestrielle. Les prix des appartements ont baissé de 4,2% durant l'été par rapport au premier semestre. Les prix des maisons ont quant à eux encore augmenté, principalement en Flandre (+7,5%). Selon M. Van Opstal, cette baisse n'est pas une raison de paniquer.

Le Belge a probablement réagi prudemment aux fortes augmentations de prix des premiers mois de l'année. "En outre, le baromètre est plus ou moins stable depuis un an, ce qui indique un marché stable. Le Belge a digéré la crise financière bien plus rapidement que ses voisins."

En savoir plus sur:

Nos partenaires