Le parquet poursuit l'entreprise de construction Cordeel pour fraude sociale

10/08/12 à 08:32 - Mise à jour à 08:32

Source: Je Vais Construire

L'entreprise de construction Cordeel, l'une des plus importantes du pays, doit comparaître devant la chambre du conseil pour fraude sociale à grande échelle, rapporte De Tijd.

Le parquet poursuit l'entreprise de construction Cordeel pour fraude sociale

© thinkstock

Des sous-traitants auraient éludé le paiement d'au moins 10 millions d'euros de cotisations sociales, ressort-il d'une enquête menée par le parquet fédéral depuis 5 ans. Les travailleurs étaient payés au noir et en espèce par les sous-traitants. Les entreprises étaient, sur papier, dirigées par des hommes de paille d'origine italienne et résidant à Mons et Charleroi.

L'intermédiaire entre les sous-traitants et Cordeel semblait être un homme d'affaires de 47 ans originaire d'Aalter. Filip Cordeel, l'administrateur délégué de la firme, doit aussi comparaître devant la chambre du conseil. Ce dernier a précisé que la comparution aurait lieu en novembre.

Le parquet fédéral n'a pas souhaité faire de commentaires. Selon
des sources bien informées, le parquet étudie la possibilité de
conclure un arrangement à l'amiable avec l'entreprise de construction, souligne De Tijd. (Belga/KS)

Nos partenaires