Le stand du jour: GEP propose plusieurs systèmes d'utilisation d'eau de pluie

20/02/14 à 17:22 - Mise à jour à 17:22

Source: Je Vais Construire

Le fabricant allemand GEP, spécialisé depuis quinze ans en développement de systèmes d'eau de pluie, se demande pourquoi on utilise de l'eau potable pour nettoyer, donner de l'eau aux plantes ou encore tirer la chasse.

Le stand du jour: GEP propose plusieurs systèmes d'utilisation d'eau de pluie

© .

Le stand de GEP au palais 5 de Batibouw se distingue par le système ingénieux de tuyaux et de réservoirs. Cette réplique doit montrer au public comment réceptionner l'eau sur le toit, la filtrer et puis la réutiliser pour une multitude de tâches ménagères.
Le Belge moyen utilise 120 litres d'eau courante par jour. Les toilettes consomment le plus d'eau, environ 36 pour cent de l'utilisation quotidienne.

L'eau devient plus chère

Pour mettre fin à ce gaspillage, GEP promeut une gestion d'eau écologique. Il est d'ailleurs frappant à Batibouw que l'écologie gagne en importance dans le secteur de la construction. Le succès du stand GEP illustre très bien cette tendance.

Outre l'écologie, le coût élevé de l'eau est également évoqué comme facteur décisif dans le choix d'un système d'eau de pluie.
Pourtant, GEP qualifie la création d'un système d'eau de pluie de technique compliquée. Un expert doit tenir compte d'un grand nombre de facteurs, dont l'intensité des précipitations, le type de toit et le rendement du filtre.

En outre, la réception de l'eau de pluie doit remplir de sévères exigences techniques, pour éviter que l'eau potable n'entre en contact avec l'eau de pluie. (AVE)

En savoir plus sur:

Nos partenaires