Les architectes argentins fabriquent des briques en cendre volcanique

07/06/12 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Je Vais Construire

Les briques de cendre peuvent être utilisées pour construire des clôtures et des cloisons. Une fois améliorées, elles pourront également servir de support aux toitures.

Les architectes argentins fabriquent des briques en cendre volcanique

© thinkstock

Les architectes argentins ont développé un nouveau concept : la fabrication de briques en cendre volcanique. La cendre utilisée provient de la plus récente éruption du complexe volcanique chilien Puyehue-Cordon Caulle, il y a tout juste un an. Les briques de cendre peuvent être utilisées 'pour construire des clôtures et des cloisons. Une fois améliorées, elles pourront également servir de support aux toitures', a déclaré l'architecte Marianela Romero, diplômé de l'Université Nationale du Rio Negro aujourd'hui devenu l'un des inventeurs de la brique en cendres.

En plus d'être efficace, la production de ce nouveau type de brique est moins polluante : son mélange à base de cendre volcanique ne nécessite aucune cuisson à haute température. D'après Marianela Romero, la pierre serait en outre parfaitement adaptée à l'isolation thermique.

Le volcan Puyehue forme un gigantesque massif montagneux avec le Cordon Caulle. Le 4 juin 2011, le Puyehue est entré en éruption, provoquant la libération de milliers de tonnes de cendre et de sable. Les villes argentines de Bariloche et de Neuquén ont été le plus touchées par ce nuage de cendres : des centaines de personnes ont dû y être évacuées.

Depuis la fin de l'éruption, les scientifiques argentins s'étaient accordés sur ce point : le réveil du Puyehue comporterait également une série d'avantages. Une hypothèse désormais confirmée par l'Institut National de la Recherche Agronomique : sur le long comme sur le moyen terme, les terres agricoles de la région devraient effectivement devenir plus fertiles. Ce, grâce à l'épaisse couche de cendre qui recouvre le sol et qui le nourrirait notamment en fer, en soufre et en calcium.

Le Chili compte plus de deux mille volcans, dont plus de cinq cent géologiquement actifs. Soixante d'entre eux au moins sont entrés en éruption au cours des 450 dernières années.

(IPS/KS)

Nos partenaires