"Les panneaux solaires sont à nouveau populaires"

05/03/15 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Le palais 10 de Batibouw est consacré entièrement aux exposants spécialisés en énergie durable et renouvelable. Comme l'écologie est importante pour pratiquement toutes les marques présentes, nous avons sélectionné les tendances principales.

"Les panneaux solaires sont à nouveau populaires"

© BelgaPicture

Ces dernières années, le palais 10 a subi d'énormes changements. L'aspect écologique occupe de plus en plus de place au salon. Il y a quelques années, seul le Palais 10 était dédié aux solutions écologiques. Maintenant, le caractère durable est présent dans tous les palais. Pourquoi alors passer par le palais 10 ? Parce que vous y trouverez tout sur les panneaux solaires, les chauffe-eau solaires et les pompes à chaleur !

Alors qu'il y a deux à trois ans les panneaux solaires étaient très présents, la donne avait changé l'année passée. La suppression de certains avantages fiscaux et les adaptations apportées en matière de certificats verts ont fait baisser les ventes dans le secteur. Pourtant, la demande de panneaux solaires augmente à nouveau. "Nous notons qu'il y a beaucoup de demandes de pompes à chaleur et de panneaux solaires pour les nouvelles constructions d'un côté et de chauffe-eau et de panneaux solaires pour les rénovations de l'autre" explique un responsable d'Izen Energy Systems. Selon lui, le chauffage par le sol fait également son comeback.

Une enquête de l'exposant Greensun relève également que la demande revient. "Nous avons connu une période pendant laquelle la demande avait baissé, mais depuis l'année passée, nous notons à nouveau une demande croissante de panneaux solaires. "Contrairement à la Flandre, le marché en Wallonie et à Bruxelles n'a même pas connu de creux, étant donné que la politique n'y a presque pas été modifiée" déclare le responsable marketing de Greensun.

Combien faut-il débourser?

Nous avons calculé le prix d'applications qui permettent d'économiser de l'énergie. Nos calculs sont basés sur une habitation moyenne E60 d'une surface au sol de 100 m² (TVA comprise).

Pour six panneaux solaires qui font baisser le niveau E, il faut compter 3.510 euros. Un chauffe-eau qui vous fournit 55% de votre eau chaude coûte 4.200 euros et réduit le niveau E de 3 points. Finalement, il reste le prix de la pompe à chaleur, l'installation la plus chère à l'achat. Si vous souhaitez une pompe à chaleur pour le sol et l'eau, il faut compter 18.000 euros (y compris chauffe-eau et chauffage par le sol) mais vous perdez 10 à 15 points de votre niveau E.

(RDM)

En savoir plus sur:

Nos partenaires