Les réductions fiscales pour les maisons passives sont supprimées. Et en pratique ?

19/12/11 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Je Vais Construire

Suite à l'annonce faite récemment des intentions du nouveau gouvernement fédéral d'abolir la réduction fiscale pour les habitations "basse-énergie", "passive" et "zéro-énergie", le Parlement a voté cette suppression.

Les réductions fiscales pour les maisons passives sont supprimées. Et en pratique ?

© Bostoen

"La réduction d'impôt pour les habitations basse énergie, passives et zéro énergie (article 14524, § 2, CIR 92) est sup- primée. Les habitations pour lesquelles le certificat maison basse énergie, passive ou zéro-énergie n'a pas été émis au plus tard le 31 décembre 2011, n'entrent plus en ligne de compte pour la réduction d'impôt.

La réduction d'impôt continuera toutefois à être accordée pour les habitations certifiées en 2011 ou plus tôt sur la base d'une disposition transitoire (article 535, CIR 92 en projet). Il faut se rendre compte que le traitement administratif de la certification de maisons basse énergie, passives et zéro énergie, peut prendre du temps. C'est pourquoi il est proposé de donner aux administrations régionales et aux institutions agréées pour l'année 2011, un délai jusqu'au 29 février 2012 pour traiter les dossiers introduits au plus tard le 31 décembre 2011 et d'émettre le cas échéant, un certificat maison basse énergie, passive ou zéro énergie.

Pour l'application de la réduction d'impôt, ces certificats seront considérés comme étant des certificats émis le 31 décembre 2011, ce qui permettra aux contribuables en question de réclamer la réduction d'impôt."

Position de la Plate-forme Maison Passive

La Plate-forme Maison Passive regrette profondément la fin brutale de ces réductions d'impôt, sans tenir compte des impacts potentiels sur les nombreuses familles qui ont fait un choix durable de construction en comptant sur ces avantages fiscaux.

La Plate-forme Maison Passive et la Passiefhuis Platform ont fait des propositions de mesures transitoires à plus long terme, mais la seule retenue par le Ministère des Finances est celle à très court terme. Par contre, avec ce texte, nous avons maintenant la confirmation que les personnes qui ont déjà introduit leur certificat auprès de l'administration (via leur déclaration d'impôt) continueront à bénéficier de la réduction fiscale pendant 10 ans à partir de l'année du certificat.

La compétence ayant été transférée aux régions, celles-ci pourraient mettre en place des alternatives pour palier à la suppression de l'avantage fédéral. Cependant, il est peu probable que des mesures significatives soient prises prochainement. La Plate-forme Maison Passive reste sur la balle. (RDM)

En savoir plus sur:

Nos partenaires