Perquisitions chez des fournisseurs d'énergie verte

06/10/11 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Je Vais Construire

Des inspecteurs de la direction générale de la concurrence (SPF Economie) ont mené des perquisitions au siège de plusieurs fournisseurs d'énergie verte.

Perquisitions chez des fournisseurs d'énergie verte

© Belga

Des inspecteurs de la direction générale de la concurrence (SPF Economie) ont mené jeudi matin des perquisitions au siège de plusieurs fournisseurs d'énergie verte, à la suite d'une étude du régulateur flamand de l'énergie qui avait poussé le ministre de l'entreprise Vincent Van Quickenborne à réclamer des contrôles.

Cette étude de la VREG concluait que certains fournisseurs appliquaient des tarifs trop élevés aux consommateurs, au vu de la réglementation sur les certificats verts pour l'électricité. Jeudi matin, une trentaine d'inspecteurs ont mené des perquisitions auprès de ces fournisseurs, selon un porte-parole du ministre Van Quickenborne. L'identité et le nombre des sociétés visées n'ont pas été divulgués.

Chaque fournisseur d'électricité doit apporter 6 pc d'électricité provenant de sources d'énergie renouvelable, en fonction de quoi ils sont soutenus par des certificats verts régionaux. Selon la VREG, ce système permettrait aux fournisseurs de facturer un coût de 103 euros, mais la plupart font payer 125 euros au client final, soit le montant de l'amende que le fournisseur devrait payer s'il n'obtenait pas tous ses certificats. (Belga)

Nos partenaires