Quel bien immobilier peut-on acheter aujourd'hui pour 250 000 euros ?

04/10/12 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Je Vais Construire

Tradition annuelle oblige l'agence immobilière Century 21 numéro a organisé cet été à nouveau une enquête internationale. Le thème de cette année : "Quel bien immobilier peut-on acheter aujourd'hui pour 250 000 euros ?"

Les résultats à l'échelle mondiale sont pour le moins variés : d'un appartement 2 chambres à une maison 5 chambres en fonction des caractéristiques spécifiques du bien et de sa situation, sans oublier les taux d'intérêts et le pouvoir d'achat, qui jouent aussi un rôle prépondérant.

Qu'en est-il de l'offre sur le marché immobilier belge ?

Pour un budget de 250 000 euros, un acheteur peut s'offrir en Belgique une maison 3 façades de 170 m² comprenant 3 chambres et ne nécessitant pas de gros travaux. En fonction de l'emplacement du bien, on constate cependant un certain nombre de différences notables : alors qu'on trouve à Vilvorde une maison mitoyenne à rénover partiellement de 125 m² comprenant 3 chambres, une place de parking et un jardin, Century 21 propose à Courtrai, Turnhout ou Malines, pour le même budget de 250 000 euros, des maisons 3 façades de 200 à 300 m² avec 3 ou 4 chambres, un grand jardin et un grand garage (parfois même double). À Arlon, les acheteurs potentiels se verront proposer pour le même montant un appartement 2 chambres flambant neuf avec une grande terrasse en plein centre-ville. À Liège, enfin, ils pourront dénicher une maison 4 façades récemment rénovée comprenant 4 chambres sur un terrain de 2 300 m².

Et que trouve-t-on pour 250 000 euros chez nos voisins ou dans des pays plus exotiques ? Les marchés immobiliers ne sont pas comparables d'un pays à l'autre. À Luxembourg, il est parfaitement possible, pour le budget donné de 250 000 euros d'acquérir un appartement 2 chambres de 60 m². Aux Pays-Bas, on trouvera au même prix une maison 4 façades de 150 m² avec 4 chambres. Paris a, quant à elle, détrôné New York en tant que 3e ville la plus chère au monde avec un prix moyen de 18 000 euros le mètre carré, ce qui a la conséquence suivante: pour 250 000 euros, vous ne pourrez-vous permettre dans la Ville lumière qu'un appartement 1 chambre de 28 m² sans garage.

Outre-Manche, en Irlande et en Écosse, notre budget de référence nous permettra d'acheter une maison 4 façades récente comprenant 4 à 5 chambres et un garage, dans un environnement verdoyant mais présentant un accès facile aux grandes villes.

Les pays plus exotiques, de leur côté, offrent pour 250 000 euros un rez-de-chaussée 1 chambre le long de la plage (en Australie), un appartement 3 chambres récent de 180 m² (Afrique du Sud) ou encore une maison 4 façades avec 5 petites chambres et un grand jardin (en Nouvelle-Zélande).

Le marché immobilier belge reste stable

Le marché immobilier belge ne s'en tire donc pas trop mal, les prix y restant en effet stables. Les prix de vente moyens dans notre pays se situent en dessous de la barre des 250 000 euros : sur la base des chiffres de Century 21, ils sont de 213 493 euros en Flandre, 147 750 euros en Wallonie et 206 320 à Bruxelles. Si l'on compare ces montants à ceux de la même période en 2011, on constate une hausse d'environ 4 % cette année. Century 21 a en outre observée qu'au cours du premier semestre de 2012, le nombre de biens proposés à la vente en Belgique a augmenté de 18 %, et que le nombre de jours moyens pour trouver acquéreur est de 90. "De plus en plus, les propriétaires annoncent leur bien à un prix réaliste étant donné qu'ils y ont également tout à gagner", explique Mathieu Verwilghen, General Manager de Century 21 Benelux. "Lorsque ces éléments sont conjugués aux taux d'intérêts toujours historiquement bas, à l'offre immobilière intéressante et à la culture Belge de la 'brique dans le ventre' pas étonnant que le marché immobilier belge se porte bien et qu'il ne soit nullement question d'une bulle immobilière ou d'une surévaluation".

Nos partenaires