Retour sur le marché immobilier de 2012

28/12/12 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Je Vais Construire

Logic Immo a tenté de cartographier les prix immobiliers de l'année écoulée. Sur base des transactions immobilières, l'agence a dressé l'inventaire des communes les plus populaires, les plus chères et les plus abordables de Belgique.

Retour sur le marché immobilier de 2012

© Belga

Ces données ont rapidement révélé quelques conclusions. Ainsi les communes wallonnes Bouillon, Gedinne, Boussu, Cerfontaine et Colfontaine sont les moins chères du pays avec des prix de maison dont la moyenne ne dépasse pas les 95.000 euros.

En revanche, les maisons les plus chères se trouvent à Etterbeek, Watermael-Boitsfort, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre et Ixelles où la moyenne dépasse les 435.000 euros. Knokke-Heist garde son statut de station balnéaire la plus chère, avec une moyenne de prix de 277.864 euros par maison.

Les villes les plus populaires sont Courtrai, Louvain, Mouscron, Mons, Malines, La Louvière, Alost, Bruges, Liège, Charleroi, Gand et Anvers.

Enfin, l'étude démontre que toutes les provinces wallonnes sont meilleur marché que les flamandes, excepté le Brabant-Wallon. Cette province est du même coup la plus chère de Belgique, il faut y compter en moyenne 244.906 euros pour une maison. (RDM)


Le prix moyen de l'immobilier en Belgique

En savoir plus sur:

Nos partenaires