Série en 10 épisodes : 'Construire en période de crise ?'

10/02/12 à 08:38 - Mise à jour à 08:38

Source: Je Vais Construire

Eric Cloes, rédacteur en chef de Je vais Construire, dit 'oui'.

Série en 10 épisodes : 'Construire en période de crise ?'

© Thinkstock

Oui ! Les conditions pour construire ou rénover dans la période de crise que nous traversons sont relativement favorables : selon la Confédération Construction, l'évolution du coût de la construction ces dernières années est moins rapide que l'évolution de l'indexation des salaires.

Construire aujourd'hui n'est donc pas plus cher qu'il y a quatre ans. De plus, les taux hypothécaires restent en ce moment historiquement bas. Enfin, le ralentissement prévu de l'activité économique dans le secteur de la construction constitue un terreau fertile pour une concurrence plus ardue.

Fabricants de matériaux

Nombreux sont les entrepreneurs qui, voyant leur carnet de commande insuffisamment rempli, font des efforts supplémentaires pour offrir des prix plus attractifs en comprimant leur marge ou en réduisant leur coûts.

Du côté des fabricants de matériaux, on peut aussi s'attendre à des offres promotionnelles, et assurément durant la période du grand rendez-vous annuel que constitue Batibouw. Ces réductions de prix devraient, du moins partiellement, pouvoir compenser l'annulation par le gouvernement fédéral des réductions d'impôt pour les investissements économiseurs d'énergie.

Quant aux Régions, elles commencent à fourbir leurs armes pour améliorer leur régime d'aide via les primes.

'Un investissement très conséquent'

Quoi qu'il en soit, la construction ou la rénovation d'une maison constitue encore et toujours un investissement très conséquent. Soyez donc vigilant, ne vous laissez pas embarquer sur n'importe quel rafiot et évaluez correctement votre propre situation financière avant de vous lancer dans l'aventure.

Votre emploi est-il stable ? Quel montant pouvez-vous mensuellement consacrer au remboursement d'un emprunt ?... Cette phase de pré-analyse est cruciale, car une expérience malheureuse peut engendrer une cascade d'évènements que vous pourriez regretter longtemps.

A bon entendeur...

Eric Cloes, rédacteur en chef de Je vais Construire

En savoir plus sur:

Nos partenaires