Série en 10 épisodes : Déduction fiscale des crédits hypothécaires

31/01/12 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: Je Vais Construire

La Confédération Construction affirme que c'est le bon moment pour construire. Pourtant, de nombreux candidats doutent encore de cette opportunité. Je vais Construire analyse chaque jour l'un des facteurs qui interviennent dans la décision de construire. Aujourd'hui : la déductibilité fiscale des crédits hypothécaires.

Série en 10 épisodes : Déduction fiscale des crédits hypothécaires

© Thinkstock

La déduction fiscale telle qu'octroyée actuellement par l'État pour les crédits hypothécaires disparaîtra en 2014. Il n'y a toutefois aucune raison de paniquer, puisque cette compétence sera transférée aux Régions et, avec elle, les budgets qui lui correspondent. Le gouvernement fédéral a clairement promis de transférer aux Régions des montants suffisants pour prolonger les avantages liés aux crédits en cours. Ce budget est aujourd'hui estimé à 1,4 milliard d'euros, mais sera réévalué au moment du transfert. Pour la Wallonie et Bruxelles, cela correspond à un montant de 580 millions d'euros.

Prêts existants

Pour les crédits existants, pratiquement rien ne changera. Les ministres régionaux compétents l'ont d'ailleurs confirmé. En revanche, à partir de 2014, les différentes Régions prévoiront de nouvelles sortes d'aides financières pour les personnes qui souscriront un prêt hypothécaire en vue de construire ou rénover leur logement. On ne connaît toutefois pas encore avec précision la forme qu'elles prendront. (RDM)

En savoir plus sur:

Nos partenaires