Série en 10 épisodes : L'architecte

07/02/12 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Je Vais Construire

Selon la Confédération flamande de la Construction, c'est le moment pour construire. Pourtant, de nombreux candidats à la construction hésitent encore. Je Vais Construire passe chaque jour en revue l'un des points qui font pencher la balance lorsque l'on souhaite construire. Aujourd'hui : L'architecte

Série en 10 épisodes : L'architecte

© Thinkstock

Les honoraires d'un architecte varient en fonction de l'architecte. Certains établiront leurs honoraires en fonction du budget global du projet, tandis que d'autres factureront à l'heure.

7 % sur la valeur des travaux

Les honoraires peuvent être calculés au pourcentage de la valeur normale d'exécution, hors TVA (et non sur le prix de revient). L'ampleur et la nature des travaux peuvent donc avoir un fort impact sur le budget "architecte". De manière générale, lorsqu'il s'agit de petits travaux de rénovation, penchez pour la tarification à l'heure. Pour de plus grandes rénovations, optez pour un budget fixe établi à l'avance.

Les tarifs forfaitaires lors d'une rénovation sont souvent plus élevés en raison d'un nombre plus important de prestations. Dernière possibilité : l'architecte établit son tarif en fonction des mètres carrés.

Pour une construction neuve, le pourcentage d'un architecte tourne généralement autour de 7 % sur la valeur des travaux. Ce pourcentage relève du choix de chaque architecte : le chiffre de 7 % n'est donné qu'à titre indicatif.

Contrat

Les honoraires - pourcentage sur les travaux - sont établis par contrat. Si le budget évolue, les honoraires évolueront également, seul le pourcentage demeurant inchangé. Même s'il relève de la responsabilité de l'architecte de rester au plus près du budget initial.

Les honoraires sont la plupart du temps payés par tranches selon l'avancement des travaux. Ils se répartissent habituellement de la manière suivante :

- un acompte ou provision à convenir
- 20% lors de la remise de l'avant¬-projet
- 20% lors de la remise des documents pour la demande du permis de bâtir
- 20% lors de la remise des documents d'adjudication (dossier de demande de prix)
- 30% au gré de l'avancement des travaux, répartis en tranches à convenir
- le solde lors de la réception provisoire des travaux

(RDM)

Nos partenaires