Toutes les astuces pour un bois de terrasse durable

16/05/12 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Source: Je Vais Construire

L'été approche : il faudra bientôt songer à installer ou réaménager sa terrasse. Si les critères qualitatifs et esthétiques sont ici primordiaux, une autre question occupe de plus en plus les esprits : celle de la résistance des matériaux utilisés.

Toutes les astuces pour un bois de terrasse durable

© Belgian Woodforum & Wardenier-De Coker

L'été approche : il faudra bientôt songer à installer ou réaménager sa terrasse. Si les critères qualitatifs et esthétiques sont ici primordiaux, une autre question occupe de plus en plus les esprits : celle de la résistance des matériaux utilisés.
Plus durable, moins durable
De nombreux foyers continuent à choisir le bois comme matière principale de leur terrasse de jardin. 'Généralement, on se limite à associer bois durable et bois éco-labellisé', constate-t-on au Belgian Woodforum, centre belge d'information du bois. 'Les écolabels tels que le PEFC et le FSC, pour ne citer que les plus connus, attestent que tel ou tel bois provient bien de forêts certifiées durables."

Mais le terme 'durable' fournit bien plus qu'une information au sujet l'origine du bois : l'adjectif se rapporte également au concept de 'durabilité naturelle'. La notion répartit les différentes variétés de bois en cinq classes, en fonction de leur durabilité : la classe I regroupe les bois les plus durables et la classe V, les variétés les moins durables. En règle générale, la durabilité naturelle des bois tropicaux est plus élevée. Celle des bois de conifères tels que le pin ou le sapin est par contre insuffisante. Le niveau de durabilité de ces bois n'augmentera qu'à la suite d'un entretien spécifique.

Le bois de terrasse
Le bois de terrasse résiste difficilement au vent, à l'humidité et aux grandes fluctuations du thermomètre. Les variétés de bois que vous utilisez doivent donc être suffisamment solides et résistantes, notamment à l'abrasion.

'De la moisissure apparait quelquefois sur le bois quand il entre directement en contact avec le sol', précise le Belgian Wood Forum. 'Si votre terrasse en bois touche le sol, nous vous conseillons d'opter pour une variété de bois de classe I ou II. Si elle ne le touche pas, un bois de classe III fera parfaitement l'affaire.'

Conseils
Histoire de partir du bon pied, le Belgian Wood Forum vous propose une série de conseils pratiques :

- Le western red cedar appartient à la classe de durabilité naturelle II. En raison de sa faible densité, ce bois résiste cependant moins bien à l'abrasion. Son usage devra donc être réservé aux terrasses et aux balcons peu utilisés.

- Il existe différentes variétés de teck. Le teck de Moulmein (classe I), qui pousse dans les forêts du Sud-Est de l'Asie et le teck de plantation (classe I-III) ne font par exemple pas partie à la même classe de durabilité naturelle. Des différences qui déterminent non seulement la qualité, mais également le prix, de diverses variétés de bois.

- La variété yellow balau - appellation correcte du bangkirai - englobe des types de bois de qualités diverses. Le prix oscille une nouvelle fois en conséquence.

- Optez pour des bois déshydratés par des experts dont la teneur en humidité se situe entre 18 et 20 %.

- Les variétés de bois telles que le padouk africain, l'itauba, l'ipé et le western red cedar ne forment pas d'échardes : vous pourrez donc parcourir votre terrasse à nus pieds sans crainte.

- Ne vous laissez pas décourager par la teinte tape-à-l'oeil de certains bois fraichement sciés -le padouk africain corail ou le gonçalo alves rouge orangé, par exemple. Les couleurs trop vives de certains bois blanchiront rapidement sous l'influence du climat. L'usure du bois paraitra toujours naturelle et uniforme.

- Contrairement à la rumeur, le bois nervuré ne devient pas plus rugueux par temps de pluie. Au contraire : les particules de saleté et l'humidité s'accumulent plus facilement à l'intérieur des nervures, favorisant la croissance d'algues susceptibles de rendre le sol glissant. Afin de conserver une terrasse dépourvue d'algues, vaporisez-la de temps à autres avec un produit anti-algues.

- Une terrasse en bois ne requiert que très peu d'entretien. Cependant, une exposition à la lumière solaire et à la pluie la feront rapidement blanchir - toujours de manière naturelle et uniforme. Ce processus naturel n'influencera en rien la durée de vie du bois et n'altèrera pas ses propriétés. Si vous souhaitez tout de même nettoyer votre bois de terrasse, préférez alors une approche douce. (RDM)

Nos partenaires