Un Belge sur cinq n'aime pas le bricolage

26/06/12 à 15:40 - Mise à jour à 15:40

Source: Je Vais Construire

Les Belges ne sont pas tous de fervents bricoleurs. Il arrive même qu'ils repoussent leurs projets de bricolage aux calendes grecques. C'est ce qui ressort d'une enquête menée par le bureau d'étude de marchés iVOX à la demande du site internet de petits boulots KlusJobs.be.

Un Belge sur cinq n'aime pas le bricolage

© Thinkstock

Mené en juin dernier sur internet, le sondage d'iVOX rassemble le témoignage de 1.000 Belges. L'étude révèle que 36% des sondés considèrent le weekend comme le moment idéal pour réaliser des travaux de bricolage. 28% d'entre eux préfèrent en outre consacrer leurs longs weekends aux travaux dans et aux alentours de la maison. 'Ce qui est étonnant,' confie la gérante de klusjobs.be Rory Bertram, 'c'est que 20% des Belges n'aiment pas du tout bricoler'.

Au bout du classement

Au sommet du top 3 des tâches les moins appréciées, on retrouve - sans surprise - le débouchage des toilettes. 35% des sondés considèrent cette activité comme la plus ingrate. Chez les bricoleurs de moins de 29 ans, ce pourcentage atteint même 46%. 'Ce résultat n'est pas une coïncidence', explique encore Rory Bertram : 'Chaque jour, les rubriques 'salle de bains & toilettes' et 'plomberie' se remplissent de nouvelles tâches. Sur klusjobs.be, 1.100 personnes sont actuellement à la recherche de professionnels qui puissent les aider dans ce genre de tâches '. Les travaux de jardinage (12,2%) et les déménagements (10,7%) ne font pas non plus partie des occupations favorites des participants.

Procrastination

Ce n'est pas nouveau : les tâche entamées à contrecoeur sont susceptibles d'être repoussées sine die. Un report qui peut s'étendre sur quelques semaines (33% des sondés), quelques mois (36%), voire sur plusieurs années (25%). Seuls 7% des sondés réalisent leurs tâches de bricolage sans délai.

'L'enquête révèle que ce sont les travaux de peinture et d'entretien du jardin qui sont le plus souvent renvoyés aux calendes grecques', conclut Rory Bertram avant de poursuivre : 'on retrouve la même tendance sur klusjobs.be : plus de 1.500 internautes y attendent actuellement les services d'un jardinier. En comparaison, seules 600 annonces concernent les travaux de peinture. Les tâches de tapisserie et de plomberie sont également très sujettes aux ajournements'. (RDM)

Nos partenaires