Un point important lors de l'achat d'un logement: le contrôle électrique

18/12/14 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Vous avez l'intention d'acheter une habitation ou vous êtes sur le point de signer le compromis ? Alors n'oubliez surtout pas le contrôle électrique.

Un point important lors de l'achat d'un logement: le contrôle électrique

© iStock

Depuis le 1er juillet 2008, le propriétaire qui vend son habitation est obligé de faire passer un contrôle électrique. Il faut donc soumettre un rapport officiel et valable lors de la vente. Le contrôle électrique est obligatoire pour les installations qui n'ont plus été modifiées depuis le 1er octobre 1981 ainsi que pour les installations partiellement adaptées depuis le 1er octobre 1981, mais non contrôlées.

Il est primordial d'avoir une installation en bon état puisqu'une installation mal entretenue peut être à l'origine d'incendies et d'électrocutions. Les frais du contrôle sont à charge du vendeur. Si l'installation est déclarée impropre, l'acheteur est responsable des modifications.

Délai

Si en tant qu'acheteur vous disposez du contrôle électrique, le rapport de contrôle reste valable pendant 25 ans à condition que l'installation ne subisse pas de modifications.

La loi stipule que le rapport de contrôle ne doit être délivré qu'à l'acte, quand il est déjà trop tard pour l'acheteur. C'est pourquoi il est important que l'acheteur demande ce document avant et le fasse éventuellement mentionner comme condition suspensive dans le compromis. (AB)

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos