Vous avez des projets de construction ? Commencez les travaux le plus rapidement possible !

12/11/14 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Il n'est pas dans nos habitudes de nous apitoyer sur notre sort, mais l'avenir de la construction s'annonce bien morose... À l'heure de l'austérité et de la rigueur budgétaire, la saison des cadeaux semble définitivement révolue.

Vous avez des projets de construction ? Commencez les travaux le plus rapidement possible !

© iStock

À peine sur les rails, notre nouveau gouvernement fédéral a déjà annoncé un resserrement des conditions pour l'application de la TVA à 6 % dans le cadre de travaux de rénovation : à partir du 1er janvier 2016, il faudra que le bâtiment soit âgé d'au moins dix ans (au lieu de cinq actuellement). Même si cette mesure peut paraître logique - un bâtiment construit dans les règles de l'art n'a pas besoin d'être rénové après cinq ans -, elle risque bien de relancer le travail au noir et l'autoconstruction. En effet, combien de maîtres d'ouvrage n'attendent-ils pas cinq ans pour réaliser dans leur nouvelle maison certains gros investissements non prioritaires (cuisine, terrasse, jardin...), afin de bénéficier du taux réduit de TVA ? Ils n'attendront probablement pas dix ans...

Au niveau régional, la palme revient à la Flandre dont le gouvernement a décidé, brutalement et unilatéralement, de supprimer toutes les primes à la rénovation au 1er novembre 2014, et de les remplacer par un système de réduction d'impôt étalée sur trois ans. Si l'on y ajoute le délai de rentrée des déclarations et le délai maximum de remboursement, le retour se fait sur cinq ans, contre quelques semaines auparavant. Cherchez l'erreur !

Pour ce qui est du bonus logement, même si Bruxelles a promis de ne pas y toucher avant 2017, la Flandre est bien décidée à le remettre en question dans le courant de 2015, tandis que la Wallonie envisage purement et simplement de le supprimer, sa compensation provenant d'une réduction (voire d'une suppression ?) du précompte immobilier. À suivre !

Quelle que soit la région où vous habitez, attendre des jours meilleurs n'a plus grand sens. Nous encourageons donc tous ceux qui ont des projets dans leurs cartons à engager les travaux dès que possible, afin de profiter des derniers avantages financiers disponibles. Car on peut l'affirmer dès à présent : demain ne sera définitivement pas meilleur qu'aujourd'hui... Alors au travail, et bon chantier !

Eric Cloes

Rédacteur en chef

Nos partenaires