Chauffage et environnement

11/11/09 à 02:11 - Mise à jour à 02:11

Source: Je Vais Construire

Aujourd'hui, les installations de chauffage doivent être économes et écologiques.

Chauffage et environnement

© Ruby fire

Aujourd'hui, les installations de chauffage doivent être économes et écologiques.

Nous n'avons pas de problèmes d'approvisionnement énergétique en Belgique. Pour que cela continue, il faudra probablement générer de l'énergie autrement, en faisant preuve de plus de respect de l'environnement.

L'effet de serre, le trou dans la couche d'ozone et les pluies acides sont nos principaux problèmes environnementaux. L'utilisation de combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon...) nuit fortement à l'environnement car ils libèrent des gaz à effets néfastes.

Effet de serre

L'effet de serre porte bien son nom : telle une serre, il emprisonne la chaleur sur la terre. Certes, la vie serait impossible autrement, car il ferait nettement trop froid sur notre planète. Mais aujourd'hui, son effet est trop important, il provoque des changements climatiques, redoutables pour le monde végétal, animal... et humain.

La couche d'ozone nous protège des rayons ultraviolets, qui comme leur nom ne l'indique pas, sont dangereux. La disparition de cette couche protectrice aurait des conséquences dramatiques pour la vie sur terre. Une exposition prolongée de l'être humain au soleil peut provoquer un cancer de la peau.

Les pluies acides sont dues au dioxyde de soufre rejeté lors de la combustion de carburants fossiles. À haute altitude, ce dioxyde se mélange à la vapeur d'eau et forme l'acide sulfurique. Quand il pleut, neige ou grêle, cet acide retombe sur terre. Les forêts, les lacs, mais aussi les pierres, par exemple des bâtiments, en sont victimes.

Nouvelles techniques

S'il faut limiter la consommation de combustibles fossiles, c'est non seulement pour préserver l'environnement, mais aussi pour éviter leur épuisement complet. C'est pourquoi les scientifiques recherchent de nouvelles sources d'énergie, si possible renouvelables comme le soleil, l'eau, le vent, la biomasse et la chaleur terrestre.

Générer de telles énergies ne libère ni CO2, ni matières nocives. En plus, elles sont renouvelables et... gratuites.

Le chauffage d'une habitation ne se fait pas sans rejets nocifs, et donc nuisances sur l'environnement. C'est pourquoi les pouvoirs publics s'efforcent de motiver le citoyen à modérer sa consommation d'énergie :

- en limitant les besoins énergétiques ;

- en utilisant des matériaux isolants efficaces pour réduire la consommation d'énergie ;

- en ventilant correctement l'habitation ;

- en optant pour des systèmes de chauffage plus écologiques (chaudières à haut rendement, pompes à chaleur, panneaux solaires...).

Les investissements économes en énergie font l'objet de déductions fiscales renforcées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires