Coupler une chaudière et un boiler solaire : un mariage parfait ?

03/03/14 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Je Vais Construire

L'utilisation d'énergie solaire offre des avantages indéniables. Toutefois, lors de rénovations, les gains écologiques et économiques seront différents en fonction de la situation existante.

Coupler une chaudière et un boiler solaire : un mariage parfait ?

© Weishaupt

L'utilisation d'énergie solaire offre des avantages indéniables. Toutefois, lors de rénovations, les gains écologiques et économiques seront différents en fonction de la situation existante. Principe de l'installation

D'un côté, l'énergie solaire captée par des panneaux ou des tubes. Elle est stockée dans un boiler afin de répondre à vos besoins en eau chaude.

De l'autre, une chaudière à gaz ou au mazout vient en appoint au boiler dans deux cas :

- lorsque l'énergie solaire n'est pas suffisante pour maintenir le boiler à la température souhaitée ;

- à fréquence régulière, pour faire monter la température du boiler au-dessus de 50 °C afin d'éliminer tout risque de développement bactérien.

L'importance du point de départ

Lorsque vous envisagez ce type de système en rénovation, la réussite écologique ou économique du couple dépendra de la situation existante. Trois cas peuvent se présenter.

1. Vous n'avez pas encore de boiler. La pose d'un boiler solaire va diminuer la consommation à la production mais induira des pertes par stockage jusque-là inexistantes.

2. Vous avez un boiler électrique de 150 à 200 litres. Vous gagnerez surtout d'un point de vue écologique, en énergie primaire, grâce à l'électricité qu'il ne faudra plus produire en centrale.

3. Vous avez un boiler d'une contenance d'environ 150 à 200 litres couplé à une chaudière. Les économies en énergie primaire et en énergie finale seront équivalentes puisque l'énergie est produite au niveau de la chaudière.

Une simulation réalisée avec le logiciel PAE2 pour l'installation de 6 m2 de panneaux solaires sur une habitation 4 façades de 2001 occupée par 3 personnes permet d'estimer à 1 577 kWh le gain en énergie finale et en énergie primaire dans le premier cas (absence de boiler). En cas de boiler électrique de 150 litres, le gain en énergie finale sera de 1 234 kWh mais le gain en énergie primaire s'élèvera à 7 505 kWh. Enfin, si le boiler de 150 litres est couplé à une chaudière, les gains en énergie finale et en énergie primaire s'élèveront à 2 348 kWh.

Ces chiffres sont fonction de nombreux paramètres. Toutefois, ils démontrent que, économiquement, le gain sera optimal lorsque vous avez un boiler couplé à la chaudière. Et, écologiquement, lorsque vous avez un boiler électrique. Si vous souhaitez un résultat adapté à votre situation, faites appel à un professionnel indépendant pour réaliser un calcul personnalisé.

Rentable quelle que soit votre consommation ?

Si le mariage reste avantageux d'un point de vue écologique, il n'en sera pas toujours de même d'un point de vue économique. Le temps de retour peut varier de 10 à 20 ans en fonction de l'installation existante et de votre consommation.

Éviter les mariages "contre nature" !

Si l'ajout d'un boiler solaire vous permet de réduire les pertes écologiques lors de la production d'eau chaude, pensez également à réduire vos besoins en eau chaude. La pose de réducteurs de pression et de récupérateurs de chaleur permettra à votre installation de préserver au mieux la planète... et votre portefeuille ! Un beau cadeau de mariage complémentaire...

Cédric Bourgois

Nos partenaires