Dix questions capitales sur votre (système de) chauffage

03/11/09 à 04:05 - Mise à jour à 04:05

Source: Je Vais Construire

1. Quel est le meilleur système de chauffage ?

Disons-le d'emblée : il n'y en a pas de spécialement meilleur que d'autres. Tout dépend de vos besoins (nombre de salle de bain, surface et volume de votre habitation) et de votre budget. On commercialise aujourd'hui des systèmes performants à basse température ou à condensation, mais aussi des installations exploitant efficacement les énergies renouvelables.

Une chose est sûre par contre : il est préférable de remplacer les installations désuètes. Tout dépend de ce qui importe à vos yeux : si c'est économiser sur la facture énergétique, une chaudière à condensation au gaz ou au mazout est une bonne décision.

Si vous préférez réduire votre empreinte écologique, en consommant moins de combustibles fossiles, optez pour une pompe à chaleur, pour des systèmes solaires ou pour une chaudière aux pellets de bois. Malheureusement, tout ceci va de pair avec des investissements élevés. Une utilisation conjointe de divers systèmes vaut peut-être la peine d'être prise en compte. Demandez conseil à un chauffagiste professionnel.

2. Que valent les systèmes de chauffage à l'énergie solaire ?

Un système solaire est un complément parfait à l'installation de chauffage existante. La chaleur - gratuite - du soleil alimentera le boiler en eau chaude durant une bonne partie de l'année.

3. Comment chauffer mon eau sanitaire ? Chauffe-eau, boiler classique, chaudière mixte boiler/chauffage ou boiler solaire ?

Votre installation de chauffage central peut également servir à distribuer de l'eau chaude sanitaire. Quatre solutions sont envisageables. Un chauffe-bain est un appareil alimenté au gaz ou à l'électricité. Il ne s'active que lorsque le robinet d'eau chaude est ouvert. Autrement dit, il ne consomme pratiquement rien s'il n'y a pas de demande en eau chaude.

Ces appareils sont les moins chers à l'achat et en consommation, mais ils ne peuvent desservir qu'un seul robinet à la fois. Ils ne conviennent donc pas aux grandes familles. Ils peuvent être placés dans une cuisine, en dessous de l'évier. Un boiler est en quelque sorte un ballon d'eau chaude permanent. Une fois épuisé, il faut attendre un certain délai avant de retrouver l'eau chaude en quantité.

Il faut impérativement choisir la contenance du boiler en fonction de vos besoins en eau chaude. Il existe des boilers au gaz ou électriques. Ces derniers seront de préférence utilisés de nuit, sur le tarif électrique plus avantageux. Pour obtenir de l'eau chaude en journée, vous pouvez vous tourner vers les boilers économiques avec contacteur jour/nuit.

Une chaudière mixte boiler/chauffage a pour mission de chauffer non seulement l'eau du chauffage central, mais également l'eau sanitaire. Elle fonctionne toujours au gaz. Il en existe de deux types : soit pour alimenter une réserve permanente d'eau chaude, comme un boiler, soit pour chauffer l'eau au moment de la demande, comme un chauffe-bain.

La quatrième et dernière possibilité est celle du boiler solaire. Il se compose d'un boiler et de panneaux solaires placés sur le toit de l'habitation. Sous les panneaux, circule un liquide réchauffé par le soleil. Il transmet sa chaleur à l'eau (froide) qui, une fois réchauffée, est stockée dans le boiler.

Cette infrastructure doit toujours être associée à une installation de chauffage d'eau ordinaire, par exemple un chauffe-eau, devant fournir l'appoint lorsque l'ensoleillement est insuffisant. Mais sur l'ensemble de l'année, on peut estimer chauffer gratuitement la moitié de ses besoins en eau sanitaire.

L'investissement de départ est fort important, mais ensuite l'exploitation de la chaleur du soleil est gratuite. De plus, il existe des primes. Vérifiez auprès du chauffagiste le label de qualité de l'appareil : Belosar ou Quest.

4. Quels sont les avantages d'une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur exploite la chaleur du sol, des eaux souterraines ou de l'air. Elle ne consomme pratiquement pas de combustibles fossiles, il faut juste un peu d'électricité pour alimenter la pompe. Contrairement à ce que l'on pense, c'est un système de chauffage à part entière, parfaitement capable de fonctionner de façon autonome, sans élément de chauffage d'appoint.

Même dans nos contrées septentrionales, elle capte suffisamment d'énergie pour diffuser une chaleur agréable dans toute l'habitation, été comme hiver. Il faut un jardin assez grand et de préférence plat.

5. Quel est le rôle d'un capteur extérieur ?

La nouvelle génération de chaudières travaille à basse température d'eau. Quand un capteur extérieur est connecté à la chaudière, il ajuste automatiquement la température de celle-ci en fonction des conditions météorologiques.

6. Quelle est la différence entre RA et HR ?

RA signifie Rendement Amélioré, HR désigne Haut Rendement. Une chaudière à haut rendement libère davantage de chaleur pour une quantité identique de combustibles utilisée. Ce rendement est réalisé par la récupération de la chaleur présente dans la vapeur d'eau des gaz d'échappement.

7. Faut-il ouvrir les fenêtres toute la journée pour aérer correctement la maison ?

Évidemment pas. Il faut cependant ventiler, car dans chaque habitation, l'air intérieur est pollué par la production de CO2 humaine, ou par la fumée et par l'humidité que l'on produit. Une humidité élevée de l'air donne aussi plus de chances de développement de champignons et d'acariens. C'est pourquoi l'on recommande d'ouvrir les fenêtres chaque jour une trentaine de minutes.

Cela évacue l'humidité excédentaire et l'air vicié. Pas plus cependant, pour éviter de perdre trop d'air chaud - sauf s'il faut évacuer des mauvaises odeurs, de cuisson ou de cigarette par exemple. Il est vivement conseillé d'aérer tous les jours sa salle de bain (après son bain ou sa douche) ainsi que sa chambre.

8. Quelles sont les obligations d'entretien d'une installation de chauffage ?

Il n'existe pour l'instant aucune obligation d'entretien ou de révision de l'installation au gaz, pas même concernant la cheminée. On conseille cependant de faire vérifier la chaudière une fois par an par un technicien agréé. De même, un nettoyage annuel correct de la cheminée n'est pas superflu.

9. Quelle taille doit avoir un radiateur ?

Un radiateur doit être de capacité suffisante pour chauffer convenablement la pièce. Tout dépend de la fonction de cette pièce, de son contenu et de la température souhaitée. Une chambre à coucher sera moins chauffée qu'une salle de séjour, et a fortiori qu'une salle de bains. Votre chauffagiste fera le calcul de vos besoins pièces par pièces et donc de l'épaisseur et de la taille du radiateur. Il est possible de diminuer la taille d'un radiateur en augmentant son épaisseur.

Vous devez en outre tenir compte des pertes calorifiques de certaines pièces, en particulier les plus mal isolées. Prenez également garde à la forme du radiateur : plus il est épais ou plus les lamelles de convection sont nombreuses, et plus sa capacité sera grande. Ces appareils doivent de toute façon avoir été étudiés par un installateur agréé.

10. Quel est le rôle de la feuille aluminium placée derrière le radiateur ?

Placer une feuille aluminium derrière le radiateur permet de renvoyer la chaleur de rayonnement vers la pièce. C'est surtout utile pour les murs mal isolés (mur plein dans une vieille habitation par exemple).

En savoir plus sur:

Nos partenaires