Faites entretenir votre chaudière par un professionnel

22/10/14 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Je Vais Construire

Si l'entretien de la chaudière n'est pas assuré par un professionnel reconnu, il est illégal et donc sans valeur.

Faites entretenir votre chaudière par un professionnel

© iStock

Aussi vaut-il mieux se méfier des entreprises véreuses qui vous proposent un entretien à un prix très bas. Il ne suffit pas de passer un coup de brosse ou d'aspirateur pour nettoyer la chaudière.
D'après les informations de la Confédération Construction, chaque année en automne, des entreprises proposent des entretiens à des prix très bas par le biais de sites web commerciaux. La plupart du temps, elles demandent 39 euros pour une installation au gaz et 49 euros pour une installation au mazout.

Par conséquent, il est primordial de vérifier si les techniciens figurent sur la liste de professionnels reconnus en Belgique. Sinon, l'entretien est illégal et donc sans valeur. En outre, à Bruxelles et en Flandre, la firme est obligée de fournir une attestation de nettoyage et de contrôle. En Wallonie, vous recevrez une attestation de contrôle. Si vous avez des doutes sur les personnes qui viennent travailler à votre chaudière, vous pouvez déposer plainte auprès des services concernés (LNE pour la Flandre, IBGE pour Bruxelles et AWAC pour la Wallonie).

L'entretien de la chaudière est légalement obligatoire

La loi oblige au citoyen belge à faire vérifier et entretenir sa chaudière régulièrement. À Bruxelles et en Wallonie, il faut faire venir quelqu'un tous les trois ans pour le gaz et tous les ans pour les installations au mazout. En Flandre, c'est respectivement tous les deux ans (même si cela passera probablement à trois ans) et tous les ans.

Quels sont les avantages d'une chaudière bien entretenue?

L'avantage est triple: d'une part, on consomme moins de combustible et l'appareil est plus propre pour l'environnement. De plus, votre installation sera plus sûre. Pour un entretien qui respecte les règles, il faut compter entre 150 et 200 euros pour une installation au gaz. Pour une chaudière au mazout, il faut débourser 50 euros de plus. (LVR)

En savoir plus sur:

Nos partenaires