L'Inde en troisième position en matière de croissance d'énergie solaire

26/01/17 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Les experts prédisent que cette année l'Inde sera le troisième marché en expansion en matière d'énergie solaire. Elle devrait supplanter le Japon.

L'Inde en troisième position en matière de croissance d'énergie solaire

© iStock

Les experts de l'analyste de données IHS s'attendent à ce que cette année, l'Inde installe 10 gigawatts d'installations à énergie solaire. L'année passée, le pays a produit 5,8 gigawatts supplémentaires. (À titre de comparaison, les centrales nucléaires de Doel ont une capacité de 3 gigawatts).

Pour l'instant, le Japon est encore le troisième marché en expansion en matière d'énergie solaire. L'année passée, il a installé 8,7 gigawatts. Cependant, les experts d'IHS prévoient que l'Inde dépasse le Japon. Si leur pronostic est exact, l'Inde sera précédée uniquement des États-Unis et de la Chine.

Demande croissante

Pour le monde entier, la demande d'énergie solaire en 2017 augmentera pour la dixième année consécutive. L'année passée, on a installé 77 gigawatts, cette année, on aboutira probablement à 79 gigawatts.

En 2017 et 2018, la croissance risque de ralentir par rapport à 2015 et 2016 parce que les États-Unis et la Chine lèvent le pied, mais l'IHS prévoit une croissance plus importante à partir de 2019.

Toutes les familles indiennes

Le marché indien de l'énergie solaire se développe rapidement. En 2014, le nouveau président Narendra Modi a annoncé qu'il comptait investir massivement en énergie solaire. Celle-ci doit donner du courant à tous les ménages du pays. Pour l'instant, des dizaines de millions d'Indiens doivent se passer d'électricité.

Pour ses grandes ambitions, l'Inde travaille avec l'Allemagne et la Russie. Ainsi, l'Agence russe de l'énergie fournit la technologie et l'accès à un financement bon marché. (IPS)

Nos partenaires