Le devis des installateurs

11/11/09 à 01:59 - Mise à jour à 01:59

Source: Je Vais Construire

Les installateurs ont besoin de nombreuses données et éléments précis pour réaliser un devis exact.

Le devis des installateurs

© Poujoulat

Les installateurs ont besoin denombreuses données et éléments précis pour réaliser un devis exact. Il est conseillé de bien vérifier les devis afin de savoir le type de radiateurs et vannes, qui sera placé.

Pour rédiger un devis aussi complet, précis et exact que possible, le chauffagiste doit être en possession de tous les éléments pertinents. Le plan et une coupe afin de connaître le volume à chauffer d'abord, la taille des fenêtres et le type de vitrage notamment.

Les maisons plus anciennes ont encore souvent du simple vitrage, mais le double vitrage est la norme depuis bien longtemps. Toutefois, il y a double vitrage et double vitrage, car les valeurs d'isolation ne sont pas toutes aussi performantes. L'installateur devra également tenir compte de la capacité isolante des murs, du plancher et du toit.

Paramètres

Une fois en possession de toutes les données et paramètres de l'habitation, qu'elle soit neuve ou en rénovation, il pourra commencer son devis détaillé. Celui-ci doit au moins préciser la marque, le type et label de qualité de la chaudière (par exemple, HR Top pour une chaudière au gaz à condensation), ainsi que le type et la marque des éléments suivants :

- éléments chauffants et vannes;

- thermostats;

- type de conduites (acier, cuivre ou autre), on utilise le plus souvent des conduites souples;

- isolation des conduites;

- accessoires (vases d'expansion, pompes, etc.).

On conseille pour l'instant d'opter pour une pompe à circulation économe. Plus chère à l'achat, elle consomme parfois jusqu'à 60% d'électricité en moins. S'il est précis, le chauffagiste doit également être en mesure d'indiquer les températures garanties.

Examinez le devis en sa compagnie et vérifiez si les matériaux de fixation et l'installation sont compris dans le prix. Informez-vous également des garanties, le plus souvent dix ans, en provenance de l'usine (fabricant du matériel) ou couverte par lui-même.

Couchez sur papier des accords concrets et précis pour le service après-vente. Vous devez pouvoir le solliciter en cas de question, a fortiori de problèmes. Et dès que vous avez choisi un installateur, décidez d'une date de début et de fin des travaux.

Cheminée

L'efficacité de votre installation de chauffage dépendra aussi du bon fonctionnement de la cheminée. L'installateur doit s'assurer de l'état de celle-ci, surtout en cas de rénovation. Une cheminée qui ne fonctionne pas bien est source de dangers, comme l'incendie ou l'intoxication au monoxyde de carbone.

Profitez-en pour vous informer du diamètre de la cheminée : idéalement, il ne doit être ni trop petit (pas de tirage assez fort et risque de retour), ni trop grand (refroidissement trop rapide des gaz de combustion, provoquant une condensation).

La cheminée doit être aussi rectiligne que possible et dépourvue de rétrécissement. Elle doit être isolée par du matériel ignifuge pour éviter la condensation. Si vous placez un conduit inox pour votre cheminée, celui-ci doit obligatoirement être une double paroi.

Il est possible de laisser le conduit apparent (souvent placé avec une cassette dans le séjour), mais parlez en avec votre chauffagiste. Il existe aussi des conduits réalisé 'en dur'.

Nos partenaires