Les énergies renouvelables vont croître plus vite que prévu d'ici 2021, prédit l'AIE

25/10/16 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Belga

Les énergies renouvelables (solaire, éolien, etc.) vont se déployer plus vite que prévu dans le monde d'ici 2021, sous l'effet de politiques plus favorables et de la baisse de leurs coûts, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Les énergies renouvelables vont croître plus vite que prévu d'ici 2021, prédit l'AIE

© Getty Images/iStockphoto

Quelque 825 gigawatts de nouvelles capacités électriques renouvelables devraient être installées d'ici 2021, soit une progression de 42% par rapport à 2015, une prévision relevée de 13% depuis les précédentes estimations de l'AIE, qui a publié mardi son rapport annuel de moyen terme sur les énergies vertes. En 2021, les énergies renouvelables représenteront 28% de la production d'électricité mondiale, contre 23% fin 2015, année record en terme d'investissements et de déploiement.

Ces perspectives "plus optimistes" s'expliquent "par l'évolution des politiques, en particulier dans trois pays", les Etats-Unis, la Chine et l'Inde, où l'Agence a relevé ses prévisions, a précisé Paolo Frankl, directeur de la division Energies renouvelables à l'AIE, citant également le Mexique. En cinq ans, les coûts du solaire devraient aussi encore baisser de 25%, tandis qu'ils diminueront de 15% dans l'éolien terrestre, estime l'AIE, souvent critiquée par le passé pour ses prévisions prudentes sur le déploiement des énergies vertes.

Si le rendement des énergies renouvelables est plus faible que celui de ses concurrentes fossiles ou du nucléaire, elles génèreront en 2021 "l'équivalent de la production d'électricité actuelle des Etats-Unis et de l'Union européenne réunis", précise le rapport. (Belga)

Nos partenaires