Poêles : ouverts versus fermés

22/09/14 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Je Vais Construire

L'alimentation et l'évacuation adéquates de l'air sont d'une importance cruciale pour le bon fonctionnement du poêle. Dans les maisons standard, les poêles fonctionnent traditionnellement selon le principe du système ouvert. Cependant, en raison des risques que cela implique, ils travaillent de plus en plus selon le principe de la combustion fermée.

Poêles : ouverts versus fermés

© Dovre

L'alimentation et l'évacuation adéquates de l'air sont d'une importance cruciale pour le bon fonctionnement du poêle. Dans les maisons standard, les poêles fonctionnent traditionnellement selon le principe du système ouvert. Cependant, en raison des risques que cela implique, ils travaillent de plus en plus selon le principe de la combustion fermée.

Le système ouvert utilise l'oxygène de l'environnement pour la combustion. L'air est ensuite évacué par la cheminée. Une évacuation insuffisante peut provoquer une intoxication au CO. Une sécurité de refoulement thermique coupe l'appareil en cas de mauvaise évacuation et évite de tels dangers.

Dans un système fermé, l'alimentation en air et l'évacuation des gaz de combustion passent par une même conduite. Il ne faut donc plus de cheminée. La conduite d'évacuation traverse la façade ou le toit. Le système fermé permet le fonctionnement du poêle indépendamment de l'environnement intérieur. Le poêle peut dès lors être installé sans aucun problème dans une maison à ventilation mécanique. (KM)

Nos partenaires