Quelles primes existent encore pour l'énergie renouvelable?

25/02/16 à 09:09 - Mise à jour à 09:08

Aujourd'hui, les investissements en énergie renouvelable coûtent souvent plus cher que les techniques conventionnelles. Les primes permettent aux différents gouvernements du pays de stimuler la production d'énergie verte.

Quelles primes existent encore pour l'énergie renouvelable?

© iStock

Même si les années fastes sont derrière nous, les personnes qui souhaitent construire ou rénover peuvent compter sur un petit coup de pouce.

La Région de Bruxelles-Capitale

La prime énergétique

La Région de Bruxelles-Capitale présente son nouveau système de primes énergétiques à Batibouw. Elle mise sur trois fers de lance : l'audit, l'isolation et le chauffage, pour un budget de 22 millions d'euros. Il y a deux modifications importantes pour les particuliers : les montants des tranches de revenus ont été augmentés et désormais les appareils de chauffage seront pourvus d'un label énergie. Les primes énergétiques sont augmentées en fonction du revenu imposable.

Dans la catégorie standard, le plafond de revenus s'élève à 67.050,72 euros, pour un cohabitant ou un couple à 82.050,72 euros. Si vous avez un revenu plus bas, vous aurez une prime plus élevée. Il existe deux autres catégories avec un plafond de 33.525,36 euros pour les célibataires et de 48.525,36 euros pour les cohabitants ou les couples. Les personnes qui gagnent plus que ce montant tombent dans la catégorie B, et celles qui gagnent moins dans la catégorie C.

Les primes pour l'énergie s'appliquent à la pompe à chaleur (pour le chauffage ou pour l'eau chaude sanitaire) et au chauffe-eau solaire. Si vous optez pour une pompe à chaleur, vous pouvez de toute façon soumettre 50% de votre facture, mais vous verrez que l'intervention du gouvernement dépend de l'application. Si vous utilisez votre pompe à chaleur pour chauffer, vous pouvez être remboursé de 4.250 (A), 4.500 (B) ou 4.750 euros (C).

Quand la pompe à chaleur sert uniquement à l'eau chaude sanitaire, les montants sont limités respectivement à 1.400, 1.500 et 1.600 euros. Pour le chauffe-eau solaire, les subsides peuvent se monter à 50% maximum de la facture. Pour une surface qui va jusqu'à 4 m²de capteurs solaires, la prime s'élève à 2.500, 3.000 of 3.500 euros. Pour les plus grandes surfaces, vous bénéficiez de 200 euros de plus par mètre carré.

Prime de rénovation et autres mesures de soutien

La Région de Bruxelles-Capitale propose une prime de rénovation. Les investissements en installations de gaz, d'électricité et en sanitaires entrent en ligne de compte. La prime peut varier de 30% à 80% des montants approuvés. Conditions importantes : l'habitation doit avoir au moins 30 ans et la demande de prime doit avoir lieu avant le commencement des travaux.

Un troisième élément, c'est le prêt vert bruxellois. Celui-ci est à la disposition de particuliers qui ont l'intention de faire des travaux destinés à économiser de l'énergie. Ce financement sans intérêts peut monter jusqu'à 25.000 euros, mais est soumis à des conditions strictes. Finalement, n'hésitez pas à vous adresser à votre commune. Beaucoup de communes octroient des primes supplémentaires.

Région wallonne

Prime énergétique

La Région wallonne utilise quatre catégories basées sur le revenu et sur le nombre d'enfants à charge pour le calcul de primes. Pour la catégorie C1, le plafond est de 21.900 euros, pour C2, il est de 31.100 euros, pour C3 de 41.400 euros et pour C4 de 93.000 euros. Le montant de base de la prime est multiplié par un facteur calculé en fonction de la catégorie, respectivement 3, 2, 1,5 et 1.

Cependant, la prime ne peut jamais dépasser 70% de la facture. En matière de chauffage, la Wallonie privilégie les primes pour différentes sources d'énergie renouvelable. Pour une pompe à chaleur pour l'eau chaude sanitaire, la prime s'élève à 400 euros. Pour une pompe à chaleur pour le chauffage, la Région wallonne accorde 800 euros. Pour un chauffage à la biomasse, comptez sur une prime de 800 euros, pour un chauffe-eau solaire 1.200 euros.

Les prêts verts

Tout comme la Région de Bruxelles-Capitale, la Wallonie propose un emprunt sans intérêt pour les investissements en énergie renouvelable. Ecopac est responsable de tous les investissements réalisés pour réduire la consommation énergétique dans l'habitation. Renopac comprend les investissements prévus dans le cadre d'un projet de rénovation. Pour les deux formules, il y a moyen de préfinancer les primes accordées pour les travaux. (VC)

Nos partenaires