Une habitation E60 consomme un tiers d'énergie de moins qu'une habitation E100

13/03/14 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Je Vais Construire

À long terme, ces habitations pourraient rapporter une économie de 100.000 euros par rapport aux habitations existantes. C'est ce que révèle la Confédération Construction flamande.

Une habitation E60 consomme un tiers d'énergie de moins qu'une habitation E100

© Thinkstock

L'organisation a calculé qu'à long terme une habitation de niveau E60 consomme environ un tiers d'énergie de moins qu'un logement E100.

Et à long terme, une habitation E60 consomme environ 40% d'énergie de plus qu'une maison E40 et environ 60 pour cent d'énergie de plus qu'un logement E30. Les habitations non isolées des années 70 consomment quatre fois plus qu'une habitation E100, du moins si les habitants chauffent tout leur logement. En pratique, la plupart des habitants ne chauffent que quelques pièces pour pouvoir payer leur facture d'énergie, ce qui diminue nettement leur confort de logement.

C'est pourquoi la Confédération conseille aux candidats d'ériger une nouvelle construction le moins énergivore possible. Il est également important de signaler le niveau d'énergie de l'habitation à la banque.

Sur 30 ans, les économies en énergie s'élèvent déjà à plus de 100.000 euros, non seulement grâce au logement peu énergivore, mais également grâce à d'autres primes et une diminution du précompte immobilier qui ne valent pas pour les maisons au niveau d'énergie élevé. (LVR)

En savoir plus sur:

Nos partenaires