Protection solaire pour la terrasse

27/05/13 à 08:57 - Mise à jour à 08:57

Source: Je Vais Construire

Quel meilleur endroit que la terrasse pour profiter pleinement chez soi des quelques rares journées ensoleillées que nous octroie notre pays ? Le soleil peut néanmoins aussi être dérangeant. Il existe à cet effet bon nombre de solutions autres que le parasol.

Protection solaire pour la terrasse

© Renson

Quel meilleur endroit que la terrasse pour profiter pleinement chez soi des quelques rares journées ensoleillées que nous octroie notre pays ? Quoi de plus doux que de sentir les rayons du soleil couchant sur sa peau ? Le soleil peut néanmoins aussi être dérangeant. Si le soleil de midi fait monter la température à 30 °C ou plus, vous préférerez sans doute le bloquer. Il existe à cet effet bon nombre de solutions autres que le parasol.

La protection solaire pour la terrasse se présente sous différentes formes : écrans articulés, patios, constructions autoportantes... Pour faire un choix judicieux qui vous offre un grand degré de satisfaction, vous devez déterminer à quelle fréquence et à quelles fins vous utiliserez votre protection solaire de terrasse.

Les solutions autoportantes - telles que la Pergola (Renson), Umbris (Harol) ou Livium - présentent l'avantage de pouvoir couvrir de grandes dimensions sans avoir d'impact sur la construction sous-jacente. Certains constructeurs proposent même des systèmes qui protègent non seulement du soleil mais aussi de la pluie. Ainsi, vous profitez encore plus ou plus longtemps de la terrasse.

Si vous optez pour une construction à monter contre la façade, assurez-vous que la construction soit suffisamment solide et stable. Si ce n'est le cas, vous pourrez toujours vous rabattre sur une solution autoportante.

Automatisation

Dans un monde idéal, la protection solaire de la terrasse est automatisée. Cet avantage est accentué si la protection solaire a également un effet sur votre intérieur. Précédemment, l'automatisation de la protection solaire était fréquemment la cause de mouvements incessants lors des journées venteuses ou lorsque le soleil jouait à cache-cache avec les nuages. Dans le jargon professionnel, on parle de l'effet "yoyo". Aujourd'hui, on réussit à éviter cet effet en retardant les temps de réaction de la commande.

Si vous avez opté pour une solution avec une toile, la protection contre le vent est importante. Surtout si vous avez choisi une automatisation basée sur une mesure de lumière et/ou de température. Les tentes solaires peuvent, par exemple, être dotées à l'avant d'un capteur qui mesure le mouvement de la barre de charge. Dès que le mouvement dépasse un certain seuil, la tente solaire est enroulée.

TiM Vanhove

Nos partenaires