Réchauffer la piscine à l'air

27/07/11 à 19:09 - Mise à jour à 19:09

Source: Je Vais Construire

Le chauffe-eau à pompe à chaleur constitue une alternative et mérite d'être envisagé pour chauffer l'eau de la piscine.

Réchauffer la piscine à l'air

© Abrisud

Nous connaissons tous la production d'eau chaude via une chaudière ou un chauffe-eau solaire. Aujourd'hui, le chauffe-eau à pompe à chaleur constitue une alternative et mérite d'être envisagé pour chauffer l'eau de la piscine.

Le chauffe-eau à pompe à chaleur chauffe l'eau à l'aide de l'air chaud de la maison. Cet air chaud peut être fourni par un système de ventilation mécanique ou extrait de n'importe quelle pièce. L'énergie contenue dans l'air chaud est extrait au moyen d'énergie électrique afin d'atteindre la température souhaitée. Cette combinaison permet de produire environ 3,2 kWh d'énergie thermique avec 1 kWh d'électricité. Et dans le cas du chauffage de la piscine, la température modérée de l'eau constitue un grand avantage. La température de l'eau d'une piscine oscille généralement entre 25 et 30°C, température à laquelle la quantité d'électricité nécessaire reste raisonnable.

Le prix d'un chauffe-eau à pompe à chaleur se situe entre 1 500 et 2 500 euros (hors TVA et installation). Un chauffe-eau à pompe à chaleur peut amener à température une réserve d'eau de 200 à 300 litres. Certains chauffe-eau à pompe à chaleur sont équipés d'un second échangeur de chaleur. Une seconde source d'énergie peut y être branchée pour amener l'eau à température. Cette source peut être une chaudière, par exemple. Mieux, vous pouvez chauffer l'eau de la piscine de manière plus avantageuse encore en intégrant des panneaux solaires thermiques dans le système.

Espace technique

Il est préférable que le chauffe-eau à pompe à chaleur se situe dans l'environnement immédiat de l'unité de ventilation, s'il utilise l'air de ventilation extrait. Cela veut dire que l'alimentation d'eau froide et le circuit d'eau chaude vers la pompe de la piscine doivent également partir de cette pièce. En vue d'un post-chauffage, mieux vaut que le chauffage central se trouve, lui aussi, dans cette pièce. Cela nécessite donc un espace technique assez conséquent. Un chauffe-eau à pompe à chaleur occupe ainsi une surface au sol de 1 m².

L'air utilisé (refroidi) doit en outre pouvoir être évacué vers l'extérieur. Dans un projet de nouvelle construction, cette donnée peut être prise en compte lors de l'élaboration des techniques. En revanche, cette évacuation peut conduire à certains travaux de démolition dans une maison existante.

S'il n'y a pas de ventilation mécanique, le chauffe-eau à pompe à chaleur peut aussi extraire les calories de l'air de la pièce dans laquelle il se trouve. Mieux vaut alors que cette pièce ne soit pas chauffée par le chauffage central.

Tim Vanhove

En savoir plus sur:

Nos partenaires