Carreaux et plaques de plâtre

27/04/12 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Je Vais Construire

Le plâtre est donc un matériau naturel, écologique et non toxique, qui est très solide et assure une surface lisse.

Carreaux et plaques de plâtre

© Thinkstock

Le plâtre est donc un matériau naturel, écologique et non toxique, qui est très solide et assure une surface lisse. Il peut être transformé en grands blocs de construction solides ou en fines plaques pour les parois intérieures non porteuses. Le plâtre naturel (gypse) est un minerai résultant des dépôts sédimentaires marins vieux de plusieurs millions d'années. Le plâtre peut également être fabriqué industriellement. Dans ce cas, il est principalement destiné aux industries pharmaceutique et alimentaire.

Carreaux de plâtre

Les carreaux de plâtre permettent une construction particulièrement efficace et flexible des murs : ils s'emboîtent par tenons et mortaises et sont collés. Des rainures pour encastrer les conduites peuvent être réalisées en sciant, forant ou fraisant. Ces conduites sont ensuite fermées avec un mélange de colle et de plâtre. Attention : il est impossible de prévoir des conduites dans des parois d'une épaisseur de moins de 6 cm.

Bon à savoir :

- Il s'agit d'une méthode de construction de parois abordable et sèche.
- Les parois de plâtre assurent une bonne isolation thermique et un bon comportement hydrique.
- Ils garantissent une bonne isolation sonore, surtout lors de la pose d'un matériau isolant entre deux rangées de carreaux de plâtre.
- Trois carreaux de plâtre occupent 1 m². Un professionnel place +/- 20 m² par jour.
- Outre leur exécution standard, les carreaux de plâtre sont également disponibles en version noire pour une solidité renforcée et une meilleure isolation acoustique, en version hydrophobe (pour les espaces humides), en version creuse (pour une charge au sol inférieure, par exemple sur des planchers en bois) et en version ronde.
- Les parois en plâtre sont non porteuses et ne sont généralement érigées que durant la dernière phase du processus de construction
- Si les carreaux sont souvent en contact avec de l'humidité, choisissez une exécution adéquate.
- Une paroi en carreaux de plâtre d'une épaisseur de 10 cm offre la même capacité d'isolation thermique qu'un mur en béton d'une épaisseur de 50 cm. La valeur λ du plâtre est de 0,35 W/m.K.

Dimensions:
Longueur : 50 cm
Largeur : de 5 à 10 cm (blocs ronds uniquement en 7 cm)
Hauteur : 66 cm
Hauteur maximale de la paroi : de 260 à 400 cm

Plaques de plâtre

Les murs de séparation ou les contre-cloisons réalisés avec des plaques de plâtre se composent d'une ossature métallique contre laquelle sont montés (des deux côtés) des plaques de plâtre. Les profilés métalliques qui constituent la structure porteuse des plaques de plâtre, sont fixés aux murs porteurs, sols ou plafond.

Bon à savoir :

- Il existe des plaques hydrophobes pour les pièces humides.
- Les plaques de plâtre ont des performances acoustiques et thermiques moins bonnes que les carreaux.
- Pose très rapide.
- Solution économique : moins d'heures de travail et moins de matériaux
- Les conduites peuvent être dissimulées aisément dans l'espace contenu entre les supports métalliques.

Dimensions:
Epaisseur : de 0,95 cm à 1,25 cm
Hauteur : de 200 à 360 cm
Largeur : 60 ou 120 cm
Distance intermédiaire des profilés métalliques : de 40 à 60 cm

Chantal Verrecas


En savoir plus sur:

Nos partenaires