Choix des fenêtres

09/12/09 à 03:22 - Mise à jour à 03:22

Source: Je Vais Construire

Fixes,ouvrantes,oscillo-battantes? Dressez l'inventaire des fenêtres à placer.Choisissez leur mode d'ouverture et le reste

Choix des fenêtres

© Deceuninck -- Bart Van Leuven

Fixes, ouvrantes, oscillo-battantes ? Dressez l'inventaire des fenêtres à placer. Choisissez leur mode d'ouverture, leur coloris et le type de vitrage que vous souhaitez.

Pour les châssis en bois, l'aspect et le coloris sont déterminés en partie par l'essence de bois que vous choisissez. Votre choix est dès lors plus restreint.

Par contre, ces châssis présentent l'avantage de pouvoir aisément être peints en une autre couleur quand bon vous semble. Avec les châssis en aluminium et PVC, la palette de coloris disponibles est bien plus large, mais votre choix est en quelque sorte définitif, car il ne vous sera pas loisible de les mettre en couleur par après.

Si vous optez pour des châssis en aluminium ou PVC, vous pouvez demander à bénéficier, moyennant supplément, d'une finition différente pour l'intérieur et l'extérieur. En effet, peut-être avez-vous envie d'une couleur plus originale côté façade, mais d'une teinte plus sobre côté intérieur, car les coloris de votre intérieur ou de vos tentures sont appelés à changer de temps à autre. Le plus souvent, on choisi une couleur blanche à l'intérieur.

Systèmes de fenêtres

Pour chaque fenêtre, déterminez le système d'ouverture adéquat. De même, lors du remplacement d'une fenêtre existante, posez-vous la question de savoir si la future fenêtre doit présenter un mode d'ouverture identique à celui de la précédente.

En effet, une autre technique pourrait se révéler plus pratique, par exemple la possibilité de faire basculer la fenêtre afin d'aérer la pièce en prenant moins de place. Les fenêtres fixes sont les moins chères, les plus sûres et elles proposent la meilleure isolation.

Comme il n'est pas possible de les ouvrir, il vous faut pouvoir y accéder des deux côtés, par exemple pour les nettoyer. Aussi, elles sont souvent placées au rez-de-chaussée.

Fenêtres ouvrantes et tombantes

Il existe toute une série de systèmes de fenêtres ouvrantes. Ces fenêtres peuvent s'ouvrir soit vers l'intérieur (système le plus répandu, mais parfois gênant pour les tentures et autres objets se trouvant sur l'appui de fenêtres), soit vers l'extérieur (plus difficile à nettoyer, mais meilleure fermeture grâce à la pression du vent).

Par ailleurs, il existe des fenêtres tombantes dont les charnières sont placées sur la partie inférieure du châssis. Elles proposent une bonne protection contre le vent et les intrusions, même lorsqu'elles sont ouvertes, mais elles ne sont d'aucune utilité pour déménager des meubles, par exemple.

Enfin, les fenêtres qui combinent les deux fonctionnalités sont appelées oscillo-battantes. On peut à la fois les ouvrir et les faire basculer, leur prix d'achat est légèrement supérieur.

Fenêtres coulissantes

Les fenêtres coulissantes ont elles aussi la cote, car elles sont pratiques en ce qui concerne les tentures et ne requièrent pas d'espace lors de leur ouverture, la partie ouvrante coulissant derrière la partie fixe.

Elles sont souvent utilisées pour l'accès à la terrasse ou au jardin. De même, il existe des fenêtres pouvant pivoter horizontalement ou verticalement sur un axe (facilité de nettoyage, mais gênant pour les tentures) ou encore basculer vers l'extérieur (pas de perte de place, mais danger en cas de pluie).

Outre ces types de fenêtres classiques, songez à l'éventuelle utilité d'une fenêtre de toit. Ces fenêtres possèdent des caractéristiques propres et constituent une gamme distincte et permettent d'éclairer des pièces dans les toits très facilement. Elles peuvent être exécutées à l'aide des profils identiques à ceux des autres châssis.

Vitrage

Bien souvent, la présence de simple vitrage justifie le remplacement des fenêtres existantes. Au demeurant, il n'est presque plus utilisé sur les chantiers de construction ou de rénovation. En effet, composé de deux feuilles de verre séparées d'une couche d'air sec, le double vitrage s'est imposé comme la norme du marché.

Afin d'assurer une isolation maximale, ces deux feuilles de verre se doivent de posséder une épaisseur différente. Ajoutons que l'espace entre les deux feuilles de verre peut être rempli de gaz afin d'améliorer encore l'isolation. Par ailleurs, il existe du vitrage réfléchissant, du vitrage semi-transparent qui laisse passer la lumière tout en protégeant des regards, du vitrage chauffant ou encore du vitrage autonettoyant.

Enfin, le vitrage de sécurité permet de réduire le risque d'effraction et de blessures, mais le prix est à la hauteur de son efficacité.

Vitrage à haut rendement

Lors de votre récolte de renseignements, vous ne tarderez pas à constater que le vitrage à haut rendement était le nouveau concept à la mode. Il s'agit en fait d'un type de double vitrage particulier.

Ses deux feuilles de verre sont séparées par un revêtement invisible placé du côté intérieur du châssis et qui renvoie la chaleur. Lorsque l'espace entre les feuilles de verre est rempli d'argon, le pouvoir isolant du vitrage s'en trouve encore augmenté. Demandez des renseignements relatifs à la valeur U ou K du vitrage que l'on vous propose.

Quel que soit le coefficient que l'on vous renseigne, plus sa valeur est faible, meilleure est l'isolation. Un vitrage proposant une bonne isolation vous permet de réduire votre facture d'énergie de manière non négligeable.

En outre, il vous est possible de bénéficier d'une prime et d'une réduction d'impôts lorsque vous optez pour un tel vitrage à haut rendement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires