Dix questions sur l'isolation

15/12/09 à 01:25 - Mise à jour à 01:25

Source: Je Vais Construire

Dix questions et autant de réponses sur l'isolation de votre maison.

Dix questions et autant de réponses sur l'isolation de votre maison.

1. Quelle doit être l'épaisseur de mon isolation?

Dans nos régions, certaines réglementations minimales sont d'application pour l'isolation d'habitations. Pour un mur creux, elle doit faire au moins 4 cm d'épaisseur, pour le sol, 4 cm et pour le toit 8 cm.

On notera tout de même que l'isolation recommandée par les spécialistes est nettement supérieure à ces exigences minimales : pour un mur creux, une épaisseur de 10 cm est recommandée, pour le sol 6 cm et pour le toit 15 cm. Cela dépendra aussi du matériaux placés. Certains sont bien plus isolant que d'autres.

2. Comment puis-je isoler mes fenêtres?

On perd beaucoup de chaleur par les fenêtres en hiver. Il vaut mieux remplacer le verre simple par du double vitrage ou mieux encore : par un vitrage ultra-isolant ou à haut rendement. Ce vitrage isole jusqu'à 80% de plus que le vitrage simple et deux à trois fois mieux que le double vitrage.

En été, la température de l'habitation augmente fortement en raison des surfaces vitrées comme les fenêtres de toit, les coupoles de toit ou les vérandas. Vous pouvez l'éviter en posant du verre haut rendement pare-soleil : ce vitrage est muni d'une couche spéciale qui renvoie le rayonnement infrarouge du soleil.

Ainsi, la lumière entre tandis que la chaleur est retenue en grande partie. Il est préférable de changer son vitrage mais aussi les châssis car si vous placez un vitrage à haut rendement sur des vieux châssis, vous perdrez le bénéfice du nouveau vitrage placé.

3. Puis-je isoler moi-même ma maison ou dois-je engager un entrepreneur?

Vous pouvez vous en charger vous-même si vous voulez isoler votre couverture en tuiles ou vos sols. C'est relativement simple. En revanche, mieux vaut confier l'isolation de murs creux à un spécialiste. Si vous commencez tout de même seul, veillez à disposer de quelqu'un qui a les connaissances et l'expérience nécessaires.

Votre architecte pourra certainement vous aider. Même si vous posez votre isolation vous-même, vous êtes obligé d'engager une personne chargée des rapports EPB.

Il faut tenir compte des explications du fabricant de l'isolation pour la pose, les raccords entre panneaux d'isolation,...

4. Quand utiliser du PUR et quand utiliser du PIR?

Le PUR (polyuréthane) est un matériau qui présente certains avantages par rapport au PIR (polyisocyanurate). Par exemple, il est plus flexible, plus esthétique et moins coûteux à produire.

Que des avantages, direz-vous ! Et vous vous demandez presque pourquoi le PIR est encore fabriqué. Pour une raison très importante : ce matériau est ininflammable ! Le polyuréthane projeté est très souvent utilisé pour l'isolation du sol.

Il est coulé sur place et on peut placer directement par dessus la chape armée et le revêtement de sol. Il a l'avantage de ne pas apporter d'humidité dans l'immeuble et durcit en une heure.

5. De quel côté dois-je poser mon pare-vapeur?

Il y a parfois de l'humidité sous le toit. Pour éviter que celle-ci ne s'infiltre dans le matériau d'isolation, un pare-vapeur doit être posé sous l'isolation (côté intérieur). Sinon, l'isolation perd sa valeur isolante et la formation de moisissures est possible.

Le pare-vapeur doit toujours se trouver du côté chaud de l'isolation. Vous ne devez en poser partout sur la surface de la toiture. Le pare-vapeur retiendra l'air intérieur humide, de telle sorte qu'aucune condensation ne pourra apparaître du côté froid du toit.

6. Travailler avec des matériaux d'isolation, est-ce mauvais pour la santé?


Certaines personnes ressentent de fortes démangeaisons lorsqu'elles travaillent avec de la laine de verre ou de roche. Ces démangeaisons sont gênantes, mais sans danger. Prenez simplement une douche et lavez les vêtements que vous portiez pendant les travaux.
Les démangeaisons disparaîtront rapidement.

L'inhalation peut irriter les muqueuses. La laine de verre ou de roche peut aussi causer des problèmes aux yeux, au nez et à la gorge. Il existe un petit risque de cancer en cas d'utilisation de fibres synthétiques minérales, surtout dans le cas de fibres céramiques et de fibres de laine de laitier.

L'amiante est cancérigène et ne doit plus être utilisée, elle n'est plus utilisée à ce jour.


7. Une bonne isolation et une bonne ventilation risquent-elles de se gêner?

Naturellement, la ventilation implique une perte d'énergie. Cependant, elle est nécessaire et ne plus ventiler n'est pas une solution. C'est pourquoi le calcul EPB est si important. La ventilation et l'isolation sont harmonisées de manière à obtenir un climat intérieur pur, sain et agréable sans trop grosses pertes d'énergie.

Il est obligatoire de ventiler une habitation (naturelle ou forcée) afin d'évacuer la vapeur d'eau que nous produisons naturellement ainsi que la vapeur d'eau dut aux appareils ménagers.

8. Existe-t-il un risque de 'surisolation'?

Ne vous laissez pas duper par les rumeurs selon lesquelles il est possible de surisoler une habitation ou selon lesquelles l'isolation engendrerait de la moisissure et de la condensation. Ces affirmations sont fausses : il n'existe pas de surisolation.

L'humidité et la moisissure ne se forment pas dans les lieux bien isolés, mais justement dans les lieux qui manquent d'isolation ou qui sont mal isolés (par exemple, dans les angles). Une bonne aération de l'habitation est absolument nécessaire.

L'isolation va au-delà de la simple isolation d'un élément de construction. Une exécution précise et une pose correcte sont nécessaires pour éviter les passages d'air, les variations de températures, la condensation et les ponts thermiques.

9. Dois-je mieux isoler derrière les radiateurs?

Au niveau des radiateurs, une grande partie de la chaleur émise est perdue inutilement par les murs extérieurs. Il existe sur le marché de nombreux films pour radiateur qui doivent être posés sur le mur derrière le radiateur.

Leur fonctionnement est basé sur la réflexion de la chaleur. Actuellement, il existe également des films à coller derrière le radiateur lui-même. Le rendement de ces films serait plus élevé que celui des films muraux.

10. Puis-je aussi isoler l'extérieur de mon habitation de l'intérieur?

L'isolation de l'intérieur de l'habitation n'est appliquée que lorsque les autres méthodes ne sont pas utilisables. Cette méthode n'est utilisée que pour les rénovations d'habitations existantes. Tout d'abord, un treillis en bois ou en métal est placé contre le mur porteur et l'isolation est placée entre ces deux surfaces.

Des panneaux de plâtre spéciaux sont également disponibles, avec une isolation sur l'une des faces. Dans ce cas, un pare-vapeur est nécessaire pour éviter que l'humidité entrante ne s'infiltre dans l'isolation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires