En images: massif mais chaleureux

14/01/15 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Pour conférer à la maison un aspect massif et atténuer la démarcation entre les versants de toiture et les façades, le choix s'est porté sur des briques et des tuiles de teinte proche. La différence de couleur entre le toit et les façades varie en fonction de l'orientation du soleil.

contexte. La présence d'une gouttière saillante en fait notamment partie. L'architecte souhaitait toutefois un concept très épuré, avec des gouttières encastrées. Après de nombreuses discussions, sa demande de dérogation a heureusement été acceptée.

Ludique

Les maîtres d'ouvrage désiraient une maison avec des façades en briques collées. Ils ont opté pour une version allongée, de teinte bleu-rouge, collée en appareillage sauvage. La brique joue sur une multitude de nuances de couleur. Il en résulte une façade à l'aspect brut, sans joints, mais avec beaucoup de profondeur et d'ombres.

Intrigant

L'aspect brut de la brique de façade contraste particulièrement bien avec les lattes de padouk, rabotées et posées verticalement, qui composent le bardage en bois présent au rez-de-chaussée et à l'étage de la façade arrière. Cette combinaison de bois et de briques confère à la maison un aspect chaleureux et accueillant. Le bois se marie également très bien avec les surfaces vitrées plus froides. Le bardage à joints ouverts a par ailleurs un côté intrigant car il ne montre pas d'emblée ce qui se cache derrière. Il dissimule l'une ou l'autre porte, que l'on identifie uniquement grâce à une latte qui ressort. Ces portes cachées derrière le bois sont en verre et laissent donc entrer la lumière du jour entre les lattes.

Texte: Agnes Mus / Photos: Bieke Claessens

Je vais construire et rénover n°377

GMF Architecten - www.gmf-architecten.be

Nos partenaires